1er Complément de retraite
de la Fonction publique hospitalière

INFOS RETRAITE
L’âge auquel on peut partir à la retraite

#comprendre

L’âge auquel on peut partir à la retraite

à quel âge peut on partir à la retraite

Lorsque l’on est en pleine activité, on ne se pose par forcément la question de l’âge de départ à la retraite. Pourtant avoir le temps de la préparer, c’est savoir avant tout quand elle aura lieu. De l’âge légal de départ en retraite à l’âge limite, nous vous éclairons sur ce sujet.

L’âge légal de départ en retraite

L’âge légal varie en fonction de la catégorie de votre emploi, « actif » ou « sédentaire », et sous certaines conditions.

Si votre emploi est dans la catégorie « actif » et que vous avez travaillé entre 15 et 17 ans minimum dans cette catégorie, l’âge légal de départ à la retraite est de 57 ans, si vous êtes nés à partir de 1960.

Si votre emploi est dans la catégorie « sédentaire », l’âge légal de départ à la retraite est de 62 ans, si vous êtes nés à partir de 1955.

Partir en retraite avant l’âge légal

Certaines situations permettent de partir à la retraite avant l’âge légal.

Dans la fonction publique hospitalière, c’est le cas des carrières longues. Pour ces dernières, il faut avoir validé 5 trimestres avant ses 16 ou 20 ans.

Les hospitaliers définitivement invalides, peuvent partir plus tôt sous conditions, sans minimum d’âge.

Les agents atteints d’une incapacité d’au moins 50% et les travailleurs handicapés peuvent partir dès 55 ans.

Les parents d’un enfant handicapé à 80% minimum et ayant travaillé pendant au moins 15 ans peuvent également partir sous certaines conditions d’âge. Tout comme si vous ou votre conjoint êtes atteint d’une maladie incurable.

Attention, les agents non titulaires sont soumis aux mêmes conditions que celles du privé.

La retraite à taux plein

Une fois atteint l’âge légal, vous pouvez décider de partir à la retraite ou de continuer de travailler. Mais vous ne bénéficierez pas forcément d’une retraite à taux plein, c’est à dire sans déductions.

Pour obtenir une retraite à taux plein, une certaine durée d’assurance (soit un certain nombre de trimestre) doit être validée.

Pour les agents « sédentaires », en fonction de votre année de naissance, entre 160 et 172 trimestres sont requis. (Voir le tableau)

Pour les agents « actifs », en revanche cette durée se calcule en fonction de votre année de départ en retraite. (Voir le tableau)

L’âge limite d’activité

L’âge limite d’activité varie de 65 à 67 ans pour les sédentaires, selon leur année de naissance, et de 60 à 62 ans pour les actifs.

Vous cherchez une solution adaptée pour vous assurer un complément de revenu à la retraite ? c’est ici

Nous vous suggérons aussi...
#comprendre

VOUS CHERCHEZ UN ARTICLE ?