Agent hospitalier
Un métier de passion et de
bienveillance qui demande beaucoup
d’investissement personnel...

Être agent hospitalier, c’est être au service des malades, participer au fonctionnement de l’établissement hospitalier, porter des valeurs de solidarité, d’accueil et de soin au quotidien. Mais comme tous les métiers passionnants, il demande beaucoup d’investissement personnel...

Travailler à l’hôpital, c’est une vraie vocation, c’est exercer un métier qui a du sens... même si ce n’est pas facile tous les jours !

Betty – Agent hospitalier

Les agents hospitaliers, une communauté de 1,2 millions de personnes

Personnel soignant, administratif ou technique, la Fonction publique hospitalière (FPH) regroupe aujourd’hui pas moins d’1,2 millions d’agents qui travaillent principalement dans les hôpitaux publics et les maisons de retraite. Mais les agents de la Fonction publique hospitalière peuvent également exercer dans d’autres établissements publics comme ceux dédiés à l’aide sociale à l’enfance, l’aide aux mineurs, adultes handicapés ou inadaptés, ou pour la réadaptation sociale.
Une grande variété de métiers. Plus ou moins connus, tous ces métiers sont indispensables et concourent à la bonne prise en charge des patients. Ainsi, les métiers administratifs, logistiques et techniques compte plus d’une cinquantaine de professions différentes et les métiers du soin ou médico techniques plus de 20 professions. Et les uns ne peuvent travailler sans les autres !

La Fonction publique hospitalière en quelques chiffres

Au total, 21,3 % des fonctionnaires travaillent dans la Fonction publique hospitalière. Parmi eux, 88 % exercent dans un hôpital, 8,5 % dans les Établissements d’hébergement pour personnes âgées (EHPAD) et 3,5 % dans les autres établissements médico-sociaux. La part des femmes dans la Fonction publique hospitalière est largement majoritaire puisqu’elle atteint plus de 77 % des effectifs, pour un âge moyen de 41,8 ans*.
Parmi les agents de la Fonction publique, les hospitaliers sont ceux qui sont le plus soumis à des contraintes horaires dans leur emploi du temps (travail les jours fériés et travail de nuit).

*chiffres gouvernementaux 2016 disponible sur https://www.fonction-publique.gouv.fr/files/files/statistiques/chiffres_cles/pdf/Depliant_CC2018.pdf

Pourquoi
il est important
de préparer
dès aujourd'hui
votre retraite ?

Dans la Fonction publique hospitalière, les agents hospitaliers, lors de leur départ à la retraite, observent une chute de leurs revenus de 25 à 30 % en général. Pour profiter d’une retraite amplement méritée, vivre ses envies avec le plus de liberté possible, il est donc prudent d’anticiper pour son avenir et de préparer sa retraite dès aujourd’hui.

Faire le choix d’une complémentaire retraite créée par et pour les hospitaliers

Pour anticiper leur perte de revenus au moment de la retraite, les hospitaliers ont tout à gagner, durant leur vie professionnelle, à souscrire une complémentaire retraite adaptée à leur profession et à tous les niveaux de revenus.

C’est pourquoi, voici près de 60 ans, le C.G.O.S a créé la Complémentaire Retraite des Hospitaliers.
Cette complémentaire retraite, pensée en fonction des contraintes professionnelles et de vie des agents hospitaliers, est adaptée à tous les budgets. Flexible, elle permet de changer, à tout moment et sans frais ni pénalités, le montant de sa cotisation. Elle vous offre également la liberté de profiter de votre complémentaire retraite comme le souhaitez le moment venu : sous forme de capital, de revenus réguliers, d’une «cagnotte» disponible ou d’une combinaison de 2 ou 3 de ces possibilités.

353 000 agents hospitaliers font confiance à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, ce n’est donc pas un hasard si elle est, aujourd’hui, le 1er complément de retraite de la Fonction publique hospitalière.

Le saviez-vous ?

  • Les primes des agents hospitaliers ne rentrent que partiellement dans le calcul de la retraite de base.

  • À la retraite, vos revenus peuvent baisser jusqu’à 30 % par rapport au dernier traitement perçu en activité.

  • Les cotisations de la Complémentaire des Hospitaliers sont déductibles de vos impôts.

  • Les cotisations à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers s’adaptent à vos revenus et sont accessibles à tous.

  • Vous avez jusqu’à 40 ans : votre âge est un atout et nous vous offrons un coup de pouce financier !
    Vous bénéficiez d’1 mois de cotisation offert chaque année jusqu’à vos 40 ans pendant 10 ans maximum (selon conditions).

La Complémentaire Retraite des Hospitaliers vous offre plus de liberté pour préparer votre avenir

Nouveau : La liberté de composer votre complément de retraite à la carte* :

ou une combinaison de 2 ou 3 de ces possibilités

Libre de choisir le montant de votre cotisation
Libre de suspendre ou de modifier votre taux de cotisation

Et si vous avez jusqu'à 40 ans, bénéficiez d’1 mois de cotisation offert chaque année pendant 10 ans maximum**

  • Découvrez tous les avantages de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers

    Découvrir
  • Combien toucherez-vous
    à la retraite ?
    Faites une estimation de votre retraite de base

    Estimer
  • Affiliez-vous pour sécuriser votre avenir après la vie professionnelle :

    Offre spéciale

    Pour les 350 premiers affiliés 6 mois d’abonnement à Netflix offerts (offre valable aussi pour ceux déjà abonnés à Netflix)

    Et, pour tous, profitez
    de notre offre de bienvenue :
    un E-coffret Wonderbox ou un abonnement à un magazine

    S'affilier