1er Complément de retraite
de la Fonction publique hospitalière

INFOS RETRAITE
Quelles dépenses à la retraite ?

#vivre

Quelles dépenses à la retraite ?

dépenses des retraités

Quand on est en activité, on n’a pas toujours conscience que la chute inévitable des revenus à la retraite obligera à gérer son budget différemment. Comment équilibrer ce nouveau budget ? N’attendez pas la retraite : faites vos comptes dès aujourd’hui !

Une chute de revenu inévitable

À la retraite, pour les agents hospitaliers, la baisse des revenus est de 40 % en moyenne. Pour le secteur privé, le Conseil d’Orientation des retraites a fait le calcul, c’est - 32 % en moyenne !

Les ressources à la retraite

Pension de retraite (retraite de base et complémentaire obligatoire)

+

Complémentaire retraite des hospitaliers (CRH) pour les agents qui, par prévoyance, ont cotisé à la CRH durant leur carrière.

+

Pension de réversion pour certains retraités dont le conjoint est décédé.

Les dépenses à la retraite

Les dépenses qui diminuent

Impôts : ils diminuent à cause de la baisse de revenus, sauf la 1ère année de retraite.

Alimentation : les repas sont pris plus souvent à domicile.

Transports : grâce aux déplacements moins fréquents et aux cartes de réduction proposées aux séniors.

Logement : une majorité de retraités soldent leur crédit immobilier avant le départ en retraite.

38 % d’entre eux continuent, toutefois, à rembourser un crédit.

Les dépenses qui augmentent

Dépenses de loisirs : ayant plus de temps libre, les retraités font plus de sorties et dépensent plus.

Dépenses d’entretien et de chauffage : les retraités sont davantage présents au domicile.

Dépenses de santé et mutuelle : avec l’âge, les pathologies sont plus nombreuses et les frais liés à la santé plus élevés.

Dépenses pour aider les proches :

- en période de crise, il n’est pas rare qu’un enfant adulte soit au chômage et que les parents retraités doivent l’aider financièrement.

- les grands-parents sont sollicités pour payer, pour leurs petits-enfants, des inscriptions dans les clubs sportifs, les vêtements neufs ou les emmener en vacances.

- avec l’augmentation de l’espérance de vie, certains retraités peuvent être amenés à aider leurs parents très âgés, notamment en payant la maison de retraite.

1860€

C’est ce que dépense en moyenne un couple de retraités chaque année pour ses dépenses de santé, (cotisations annuelles pour mutuelles et reste à charge de frais de santé), contre 1 138 € pour un ménage non retraité.

1857€

Coût moyen d’une place en maison de retraite publique (jusqu’à 4 600 € en Ile de France). 30 % de cette somme financent les soins (rémunération du personnel hospitalier pris en charge par l’Assurance maladie), 10 % couvrent les frais d’assistance des personnes en perte d’autonomie (financés par le Conseil général), les 60 % restants sont des frais d’hébergement (loyer, repas, ménage, entretien), intégralement facturés à la personne âgée.

73%

C’est le pourcentage de retraités propriétaires de leur résidence principale en France. Mais parmi eux, 38 % n’ont pas encore terminé de rembourser leur crédit.

Vous cherchez une solution adaptée pour vous assurer un complément de revenu à la retraite ? c’est ici

Nous vous suggérons aussi...
#vivre

VOUS CHERCHEZ UN ARTICLE ?