cgos.info Espace agent
Retour

Tout sur la retraite

Infos hospitalier

16 août 2021

Décider de préparer sa retraite quel que soit son âge, pourquoi est-ce important et comment le faire efficacement?

En savoir plus pour préparer votre retraite ?

Recevez le guide
d'info gratuit

Je télécharge

Estimez
votre retraite de base

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la CRH

Je découvre

Du point de vue financier, la retraite se prépare pendant la vie active. Et pas seulement juste quelques années avant qu’elle arrive. Avec la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH), tous les agents ont la possibilité de préparer leur avenir efficacement, quel que soit leur âge, en toute confiance. Et à chaque âge il y a des avantages et de bonnes raisons de se décider à le faire ! Découvrez comment la CRH vous accompagne tout au long votre carrière, et pourquoi il est important de penser à une affiliation au plus tôt.

Préparer votre retraite le plus tôt possible : la meilleure solution pour anticiper

Penser à son avenir dès le début de sa carrière : l’option la plus prudente

Anticiper pour ne pas stresser

À la question « à quel âge dois-je commencer à penser à la retraite ? » la réponse est simple : le plus tôt possible pendant la vie active. Bien sûr, en début de carrière, vous ne vous projetez pas vers le moment où vous allez arrêter de travailler et c’est normal ! C’est justement pour préparer sereinement cette étape importante, presque sans y penser, qu’il vaut mieux souscrire, rapidement, un PER (Plan Épargne Retraite). De cette manière, vous profitez de toute la durée de votre carrière pour vous constituer un complément de ressources pour demain. Vous anticipez ainsi la baisse des revenus qui intervient à la retraite. Dans la Fonction publique hospitalière, elle est de 25 à 30 % en moyenne. C’est important de le savoir ! Mais aussi, et surtout, c’est la meilleure solution pour prendre soin de votre avenir en douceur : l’effort financier, lissé sur le temps, peut alors être plus modeste, surtout au départ, alors que l’on a sa vie à construire. Si vous en avez la possibilité, avec l’évolution de votre carrière, vous pourrez peut-être l’intensifier au fil du temps, pour pourvoir le moment venu maintenir un certain niveau de vie et continuer à avoir des projets.

Les avantages de la CRH pour les jeunes agents hospitaliers

La Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH) accompagne les agents, dès le début de carrière dans la préparation de leur avenir, avec un PER sur-mesure. Cette solution accessible à tous les niveaux de budget est particulièrement adaptée aux besoins et aux contraintes budgétaires des jeunes hospitaliers :

- un taux mensuel au choix (2,5 % ; 3,5 % ; 4,5 % ou 5,5 % du salaire) et modulable en toute liberté sans frais pour cotiser selon ses moyens ;

- un coup de pouce financier réservé aux agents jusqu’à leurs 40 ans, avec un mois de cotisation offert par an (pendant 10 ans au maximum );

- la possibilité de débloquer à tout moment l’épargne retraite de manière anticipée (avant l’âge d’ouverture des droits) pour financer un achat immobilier (de sa résidence principale) ;

- la garantie d’avoir le moment venu le choix entre plusieurs options pour récupérer votre épargne au moment de votre retraite : capital, cagnotte où puiser, rente à vie, (ou une combinaison de ces solutions).

Comment bien préparer votre retraite selon votre âge ?

Il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour préparer votre retraite ! La Complémentaire Retraite des Hospitaliers est toujours adaptée à votre situation, quel que soit votre âge.

Si vous avez moins de 35 ans

Vous êtes en début de vie active, et vous avez encore de nombreuses années devant vous avant l’âge de la retraite. Mais plus vous souscrivez tôt un PER, plus vous allez lisser l’effort d’épargne sur une longue période, sans avoir besoin de mobiliser des sommes importantes tous les mois. Vous restez maître de votre budget dans le présent, pour encore mieux en profiter à l’avenir. Par exemple, si vous touchez un salaire brut mensuel de 1 560 euros, le montant de votre cotisation CRH s’élèvera à 39 euros par mois avec le taux minimum de 2,5 %. Sur une année, cela représente 468 euros. Ce n’est pas insurmontable, mais cela fera une vie plus confortable demain. Et vos cotisations sont déductibles de vos revenus.

Si vous avez entre 35 et 45 ans

C’est une période charnière de votre vie professionnelle : votre métier a sûrement évolué – votre salaire aussi – et il vous reste entre 15 et 25 ans avant de prendre votre retraite. Si vous êtes déjà affilié à la CRH, vous pouvez augmenter votre taux de cotisation, sans frais, pour accorder une part plus importante de vos revenus à votre épargne retraite. Si vous n’avez pas encore souscrit un PER, vous pouvez encore le faire ! L’occasion de profiter à plein de la souplesse que vous réserve la Complémentaire Retraite des Hospitaliers. A tout moment vous pouvez faire évoluer notre cotisation à la hausse comme à la baisse, voir les suspendre et les reprendre si besoin, et tout cela sans avoir à vous justifier, facilement et sans frais. Si vous pouvez intensifier votre épargne régulière ou sous forme de versements libres, ce sera autant de possibilité de déductions de vos revenus et des économies d’impôts à la clé. Peut être aussi le bon moment de faire le point avec votre conjoint (qui peut s’affilier lui aussi) : cela permet de sécuriser encore plus efficacement l’avenir de chacun et de doubler les avantages !

Un exemple : avec un salaire brut mensuel de 1 949 euros par mois, une cotisation de 2,5 % vous permet d’épargner 49 euros par mois. En passant au taux supérieur de 3,5 % vous mettez de côté 68 euros, chaque mois pour votre retraite.

Si vous approchez ou dépassez 50 ans

L’âge de la retraite se rapproche petit à petit et vous avez sûrement plus d’idées que ce que pourrait être cette « nouvelle vie ». Vos postes de dépenses ont eux aussi évolué : les enfants quittent le nid, leurs études se terminent, votre prêt immobilier touche peut être à sa fin… Pourquoi ne pas épargner un peu plus pour votre retraite, pour mieux vivre demain ? Il n’est pas trop tard. Toujours sur la base d’un salaire brut mensuel de 1 949 euros par mois, vous cotisez 87 euros par mois sur votre PER avec un taux de 4,5 % ; ou 107 euros avec un taux de 5,5 %. Pensez-y !

Pour commencer à y voir plus clair, avant d’agir, estimez le montant de votre future pension de retraite avec notre simulateur

Vous aimeriez savoir combien vous allez toucher à la retraite ? Pour obtenir un aperçu de votre future pension, la Complémentaire Retraite des Hospitaliers vous propose un outil simple et gratuit, qui tient compte des principaux paramètres de votre situation personnelle et professionnelle. Le calcul de la retraite est parfois complexe, mais là, c’est le simulateur de la CRH qui le fait pour vous. Il vous suffit d’entrer plusieurs informations pour connaître le montant approximatif de votre pension et une estimation de l’âge auquel vous devez prendre votre retraite pour bénéficier du taux plein. Nos conseillers retraite sont aussi à votre disposition pour faire le point sur votre situation personnelle pour trouver la meilleure stratégie pour vous aider à prendre soin de votre avenir.

Les derniers articles

Bienvenue sur le site de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, le Plan d'Epargne Retraite proposé par le C.G.O.S Vous êtes :