cgos.info Espace agent
Retour

Vie des hospitaliers

Infos hospitalier

11 novembre 2021

Les hôtels hospitaliers : comment fonctionne cette alternative à l’hospitalisation ?

En savoir plus pour préparer votre retraite ?

Recevez le guide
d'info gratuit

Je télécharge

Estimez
votre retraite de base

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la CRH

Je découvre

Les hôtels hospitaliers hébergent des patients suivis en soins ambulatoires dans un établissement hospitalier. Ce dispositif a été expérimenté dans une trentaine d’établissements pendant trois ans, avant d’être généralisé depuis août 2021, dans le cadre du Ségur de la Santé. Il permet aux patients de passer une ou plusieurs nuits dans une chambre proche de l’hôpital… sans les contraintes de l’hospitalisation. Explications.

hôtels hospitaliers fonctionnement

Les hôtels hospitaliers, qu’est-ce que c’est ?

Des hôtels pour les patients

Les hôtels hospitaliers, ou hôtels patients, permettent aux patients d’être accueillis dans une structure proche de l’hôpital, dans un cadre sécurisé. Cette solution est proposée lorsqu’ils doivent suivre un traitement qui ne nécessite pas d’hospitalisation, ou lorsqu’ils viennent de loin pour un examen ou des soins en ambulatoire.

Proposer une alternative à l’hospitalisation complète

L’allégement des conditions de prise en charge est au cœur du dispositif. « Les hôtels hospitaliers permettent de fluidifier les prises en charge dans les services et de mieux gérer les lits disponibles », explique le Ministère des Solidarités et de la Santé. Les soignants gagnent en souplesse, sans faire l’impasse sur le confort des patients avec « des conditions de prise en charge moins stressantes et moins fatigantes ». Sans la pression d’une arrivée tôt le matin ou des heures de trajet dans les embouteillages, c’est aussi une manière de soigner des patients plus détendus !

Une expérimentation généralisée dans le cadre du Ségur de la Santé

La généralisation des hôtels hospitaliers est l’une des mesures du Ségur de la Santé, parue au Journal Officiel en août 2021. Une expérimentation a d’abord été menée entre juillet 2017 et juin 2020 dans 30 établissements hospitaliers. Avec plusieurs alternatives testées : une maison des parents (habituellement dédiée à l’accueil des proches d’enfants malades) aménagée pour les patients, un contrat avec un hôtel proche ou encore l’aménagement de bâtiments existants et intégrés au centre hospitalier… En juin 2020, un rapport rendu au Parlement (source) montre que les résultats « répondent bien aux objectifs et enjeux de l’expérimentation ».

Comment s’organise l’accueil des patients dans le cadre des hôtels hospitaliers ?

Une solution dédiée aux patients en premier lieu

C’est une différence importante avec les structures d’accueil destinée aux proches : l’hôtel hospitalier accueille surtout les patients, même si une personne peut les accompagner lorsque la situation le demande. Les patients mineurs peuvent avoir deux accompagnateurs. Les patients sont autonomes : leur état de santé ne nécessite pas de surveillance continue par les professionnels de santé.

Des conditions pour bénéficier du dispositif

Certains critères doivent être respectés pour que les équipes soignantes puissent proposer un accueil en hôtel hospitalier à leurs patients :

  • l’hébergement doit être prescrit par un professionnel de santé, et il doit être prévu avant ou après une intervention, une hospitalisation ou un soin spécifique ;
  • il est destiné aux personnes qui résident loin de l’établissement ou ne bénéficient pas de solution d’accessibilité ;
  • il peut aussi être proposé en cas d’isolement géographique ou social, lorsque le patient n’est pas autonome dans ses déplacements ou son quotidien, ou qu’il n’a pas d’accompagnateur ;
  • un maximum de 3 nuits consécutives est prévu lorsque le patient ne subit pas d’intervention médicale, et un maximum de 21 nuits en totalité par patient. Cette limite ne s’applique pas aux patients qui arrivent d’Outre-mer, ou qui suivent un traitement en radiothérapie ou en chimiothérapie.

Comment mettre en place un hôtel hospitalier dans un établissement de santé ?

Plusieurs solutions sont possibles, comme cela a été le cas dans le cadre de l’expérimentation du dispositif entre 2017 et 2020 :

  • une convention de mutualisation des moyens avec un autre établissement ;
  • une convention avec un établissement hôtelier ;
  • ou encore une structure associative, en interne ou en externe.

Les établissements doivent déclarer la mise en place de l’hôtel patients auprès de leur agence régionale de santé.

Les derniers articles

Bienvenue sur le site de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, le Plan d'Epargne Retraite proposé par le C.G.O.S Vous êtes :