Avec les données dématérialisées, le métier de technicien d'information médicale prend de l'importance à l'hôpital

date de publication 9 décembre 2019

Le technicien d’information médicale (TIM) à l’hôpital a une parfaite connaissance de l’ensemble des activités de l’établissement hospitalier : à travers des systèmes de codification informatique, c’est lui qui recense l'activité médicale des services. Un rôle primordial, car c’est à partir du travail du TIM hospitalier que l’hôpital pourra être payé par les organismes d’assurance maladie. Né il y a 30 ans quand les hôpitaux ont basculé vers le tout informatique, le métier de technicien d’information médicale de la fonction publique a pris une ampleur nouvelle avec la gestion des courriers et des dossiers médicaux dématérialisés.

TIM technicien d'information médicale à l'hôpital

Le métier de technicien d'information médicale (TIM) à l'hôpital

A l’hôpital, le technicien d'information médicale (TIM) collecte et contrôle toutes les informations utiles et recense l'activité médicale de chaque service. Il « code » l’ensemble de ces activités.

C’est un rôle important car c’est à partir de ces données que l'hôpital pourra être payé par les organismes d'assurance maladie, et que les ressources seront allouées entre les différents services. Ces données permettent également à l’établissement de prendre des décisions stratégiques ou de réorganisation.

Sylvain est « TIM » depuis 5 ans dans un hôpital de la banlieue parisienne et il n’a pas choisi ce métier par hasard : « J’ai toujours été ce qu’on appelle un « geek », je suis passionné par l’informatique, je me tiens vraiment au courant des nouvelles technologies de l'information et de la communication, ce qui permet de renouveler mon métier d’année en année… »

Le métier de technicien d’information médicale à l’hôpital est né dans les années 90 au moment du basculement vers le tout informatique

Un TIM ne fait pas seulement du recueil de données. Sylvain a géré, par exemple, le déploiement de la solution logicielle qui a permis la dématérialisation et le traitement postal des courriers médicaux envoyés par son hôpital.

Le métier de technicien d’information médicale est né dans les années 90, quand l’informatique a fait irruption à l’hôpital comme partout. Il a même pris une ampleur nouvelle avec la mise en place de la tarification à l'activité et la multiplication des données dématérialisées à gérer au quotidien.

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers