cgos.info Espace agent
Retour

Tout sur la retraite

Infos hospitalier

12 janvier 2023

En 2023, la CRH fête ses 60 ans !

En savoir plus pour préparer votre retraite ?

Consultez
la documentation

Je télécharge
Agent hospitalier Practicien hospitalier

Estimez votre
retraite de base

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la CRH

Je découvre
Agent hospitalier Praticien hospitalier

Depuis sa création en 1963 par le C.G.O.S, la Complémentaire Retraite des Hospitaliers accompagne les agents, pendant leur vie active, pour préparer leur avenir plus sereinement. À l’occasion de ses 60 ans, retour sur l’histoire de la CRH, ses valeurs, ses évolutions et ses avantages. Une belle aventure qui dure, et qui rassemble aujourd’hui plus de 350 000 affiliés !

Les 60ans de la CRH

La CRH accompagne les agents hospitaliers depuis 60 ans

Histoire du C.G.O.S et de la création de la CRH

Depuis 1960, le C.G.O.S (Comité de Gestion des Œuvres Sociales des Établissements Hospitaliers publics), accompagne les agents de la Fonction publique hospitalière pour améliorer leur quotidien sous forme de prestations sociales, d’offres de vacances, d’activités culturelles, sportives ou de loisirs. En 1963, le C.G.O.S crée la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH) : une solution d’épargne retraite individuelle facultative et spécifique aux agents de la Fonction publique hospitalière pour leur permettre de se constituer un revenu complémentaire au moment de leur retraite. 60 plus tard, le C.G.O.S demeure l’association souscriptrice de la CRH. Il participe à son pilotage et en assure la promotion auprès des agents, au sein des établissements de soins.

Des valeurs historiques et communes de solidarité

La Complémentaire Retraite des Hospitaliers a été pensée par et pour les agents de la Fonction publique hospitalière. Aussi, la CRH et le C.G.O.S partagent, depuis le début, les mêmes valeurs de solidarité. Les objectifs ont toujours été d’aider les agents hospitaliers et de les accompagner pendant leur vie active pour préparer leur retraite. Ces valeurs et ces principes sont encore valables aujourd’hui, et se retrouvent dans les modalités du Plan Épargne Retraite (PER) actuel.

Des évolutions régulières pour continuer à répondre aux besoins des agents

En 60 ans, la retraite et les produits d’épargne ont connu des évolutions au fil des réformes et de l’entrée en vigueur de nouvelles lois. Et la CRH s’est toujours adaptée pour rester au plus près des agents hospitaliers et continuer à répondre à leurs besoins. C’est ainsi qu’en 2020, la Complémentaire Retraite des Hospitaliers a pris la forme d’un Plan Épargne Retraite (PER) individuel avec l’entrée en vigueur de la loi PACTE de 2019. Le PER prend alors la place des anciens produits d’épargne retraite comme le PERP (plan d'épargne retraite populaire) ou le contrat Madelin. Il propose de nouvelles modalités de sortie de l’épargne, plus souples et plus avantageuses, et encore plus en accord avec les valeurs de la CRH.

Aujourd’hui, un Plan Épargne Retraite individuel souple et adapté au budget des agents

Un PER accessible et modulable pendant la période de cotisation

Forte de ses valeurs historiques de solidarité, la CRH a toujours su s’adapter aux possibilités financières des agents hospitaliers. C’est encore le cas aujourd’hui : au moment de s’affilier, les agents choisissent librement le taux de cotisation : 2,5 %, 3,5 %, 4,5 % ou 5,5 % de leur salaire brut mensuel. Ce taux peut être modifié à la hausse comme à la baisse à tout moment, et la période de cotisation peut être momentanément suspendue, le tout sur simple demande, sans frais ni pénalités. Il est aussi important de rappeler qu’aucuns frais ne sont prélevés sur les cotisations : le moindre euro compte, et les agents profitent de la totalité de leur épargne le moment venu.

Des modalités de versement de l’épargne plus souples

Grâce aux principes du PER, la Complémentaire Retraite des Hospitaliers affiche encore plus de souplesse en matière de récupération d’épargne. Les agents qui partent à la retraite ont en effet le choix entre plusieurs solutions :

- Tout ou partie de l’épargne versée sous forme de capital ;

- Une rente trimestrielle à vie, avec la sécurité d’un revenu régulier ;

- Une cagnotte : une réserve d’argent disponible à tout moment, une exclusivité CRH ;

- Ou un mix de 2 ou 3 de ces options.

Les affiliés qui le souhaitent peuvent aussi demander à débloquer leur épargne avant l’âge de la retraite, pendant la vie active. Ce déblocage anticipé doit permette de financer un achat immobilier de résidence principale.

Vous aussi, vous souhaitez préparer votre avenir comme les agents qui font déjà confiance à la CRH ? Rendez-vous sur le site pour en savoir plus et vous affilier.

Les derniers articles