Le métier d'agent d'admission hospitalier : une clef du bon fonctionnement du parcours patient

date de publication 30 décembre 2019

Agent de catégorie C, l’agent d’accueil hospitalier appartient au corps des adjoints administratifs hospitaliers (AAH). Il est le premier contact du patient avec l’hôpital avant une hospitalisation programmée. Il reste le premier contact quand il intervient comme agent d’accueil de nuit en cas d’urgence. Il est l’agent administratif de l’hôpital qui va enregistrer l’entrée du patient dans l’établissement et sa prise en charge. Il est aussi amené à répondre au téléphone et à envoyer des mails administratifs. Il assure une fonction de secrétaire à l’admission à l’hôpital, même si ce rôle recouvre parfois celui des AMA, les assistants médico-administratifs.

métier d'agent d'admission hospitalier

« Je voulais un poste en contact avec les patients. Nous sommes les premières personnes que le public voit en arrivant dans l’établissement. Nous transmettons une première image de l’hôpital. Une personne mal renseignée, c’est une source de stress. Nous nous devons d’accueillir, de renseigner, de rassurer, d’orienter…»

Victoria est agent d’admission hospitalier depuis plus de 20 ans dans un hôpital des Hauts de France. Elle fait partie de la filière administrative (11 % des effectifs des hôpitaux en France).

Les agents d’admission hospitaliers appartiennent au corps des adjoints administratifs hospitaliers (AAH) 

Les agents d’admission hospitaliers appartiennent au corps des adjoints administratifs hospitaliers (AAH), ils exercent un emploi de catégorie C.

Les agents d'admission hospitaliers assurent l’accueil d’abord, mais aussi des tâches administratives d’exécution, du secrétariat, et ils répondent aussi au téléphone.

Mais ce qu’on appelait autre fois le secrétariat médical est plutôt assuré aujourd’hui par les AMA, les assistants médico-administratifs.

« Parfois les taches se recoupent », note malicieusement Victoria, « mais les salaires ne sont pas les mêmes !! ». Selon leur grille indiciaire, les AAH perçoivent 1527 euros bruts mensuels en début de carrière, alors que les AMA (grille indiciaire) démarrent avec 1607 euros de salaire brut.

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers