Quels sont les métiers de la gestion et de l’administration à l’hôpital ?

date de publication 28 septembre 2020

Les métiers d’administration et de gestion administrative, rattachés à la catégorie Management, gestion et aide à la décision,dans la Fonction publique hospitalière, sont moins nombreux que les soignants… mais ils sont tout aussi importants ! Quels sont les rôles des agents de gestion administrative, des cadres administratifs de pôle et des secrétaires ? Comment exercer ces métiers au sein d’un établissement hospitalier ?

métiers de la gestion et de l’administration fonction publique hospitalière

Agent administratif, secrétaire hospitalière, cadre administratif de pôle : des métiers de coordination et d’organisation

L’Agent administratif hospitalier (AAH) travaille dans un service d’accueil ou d’administration : finances ou ressources humaines par exemple. Ses tâches dépendent du service auquel il est rattaché : gestion administrative et comptable, mise à jour des dossiers, etc.. Il est aussi amené à traiter des courriers ou des appels téléphoniques et ou à saisir des comptes-rendus. C’est un métier qui demande organisation et rigueur, en plus d’une excellente capacité à travailler en équipe.

Le rôle de la secrétaire hospitalière nécessite tout autant d’organisation. Elle exerce au sein de directions fonctionnelles : ressources humaines, finances, services économiques... C’est un métier différent de celui de la secrétaire médicale. Le cadre administratif de pôle (CAP) est un véritable trait d’union entre le médical et l’administratif : il travaille en lien étroit avec le responsable médical d’un pôle pour mettre en application les stratégies de l’établissement hospitalier.

Comment exercer ces métiers d’administration et de gestion administrative à l’hôpital ?

Comme la secrétaire hospitalière, l’AAH peut intégrer la Fonction publique hospitalière avec un BEP, un baccalauréat ou un diplôme supérieur (bac +2 ou 3) en administration ou secrétariat. Après un concours externe, ces agents intègrent la catégorie C de la Fonction publique hospitalière. Des passerelles sont possibles vers d’autres métiers de gestion administrative comme secrétaire médicale ou gestionnaire du personnel.


Le parcours est différent pour le cadre administratif de pôle : cette fonction demande un plus haut niveau d’études (bac +3 minimum) dans les domaines de la gestion et du management, du contrôle de gestion, de la finance ou de la comptabilité.


Des évolutions sont aussi possibles pour ces agents hospitaliers, dans le domaine de la gestion et de l’administration, qui leur permettront d’accéder à un meilleur indice de rémunération pris en compte au moment de la retraite.

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers