cgos.info Espace agent
Retour

Tout sur la retraite

Infos hospitalier

28 décembre 2020

Choisir et moduler librement le montant de sa cotisation : l’un des avantage de l’épargne retraite proposée par le C.G.O.S

En savoir plus pour préparer votre retraite ?

Recevez le guide
d'info gratuit

Je télécharge

Estimez
votre retraite de base

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la CRH

Je découvre

Depuis sa création à l’initiative du C.G.O.S il y a 60 ans, la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH) a pour objectif de permettre à chaque agent, quelles que soient ses possibilités financières, de se constituer un complément de revenus pour sa retraite.. Le montant de votre cotisation s’adapte à votre salaire. Et vous en changez quand sans frais. Idéal pour cotiser en toute liberté.

Modulation cotisations complémentaire retraite sans frais

Comment choisir son montant de cotisation ?

Au moment où vous souscrivez à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, vous pouvez opter pour l’un des quatre taux de cotisation proposés : 2,5 %, 3,5%, 4,5 % et 5,5 % du montant du salaire mensuel brut.

Avant même de vous affilier, il est simple de calculer la cotisation qui vous correspond le mieux. Par exemple, si vous percevez un salaire brut de 1 350 euros et vous souhaitez cotiser au minimum ? Le montant sera de 34 euros (taux de 2,5 %). Vous touchez un salaire brut de 2 100 euros et vous avez la possibilité de consacrer un budget plus important à votre épargne retraite ?

Vous pouvez cotiser jusqu’à 116 euros par mois en optant pour un taux à 5,5 %. Et si vous exercez à temps partiel, comme un quart des agents hospitaliers, vous pouvez aussi cotiser sur la base d’un temps plein.

Difficulté financière, projet personnel… moduler ses cotisations, c’est possible !

Le taux de cotisation peut être modifié à tout moment, sans aucune justification et sans aucuns frais . Vous pouvez le réduire ou l’augmenter, si vous le souhaitez. Les versements peuvent aussi être suspendus temporairement, et les conseillers sont toujours disponibles pour vous aider à choisir la bonne solution.

«Pour suspendre ou pour diminuer la cotisation, il suffit d’en faire la demande sur papier libre auprès du service paye de son établissement», rappelle ainsi Annie Tudal, conseillère retraite à la CRH.

En effet, les cotisations sont directement prélevées sur le salaire. «Dès que vous souhaitez reprendre le versement habituel ou augmenter le montant, les imprimés sont disponibles sur le site crh.cgos.info.» Le tout, sans frais ni pénalités. C’est que propose la CRH aux Hospitaliers : les cotisations s’adaptent à votre budget, et non l’inverse.

Les derniers articles

Bienvenue sur le site de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, le Plan d'Epargne Retraite proposé par le C.G.O.S Vous êtes :