Le saviez-vous ? Avec le Plan d’Epargne Retraite individuel proposé par le C.G.O.S, vous pouvez aussi protéger vos proches !

Que votre disparition survienne avant ou pendant votre retraite, plusieurs solutions sont prévues par la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH) pour protéger vos proches.

Comment ça marche ? Qui peut en bénéficier ? Explications.

Le décès intervient pendant la vie active de l’affilié ?

Si vous êtes affiliés à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers et que votre décès intervient pendant que vous êtes toujours en activité, vos cotisations ne sont pas perdues : en effet, avec cette garantie décès, incluse dans le contrat, le(s) bénéficiaire(s) de votre choix récupère(nt) une prestation en capital.

Celle-ci correspond, au minimum, au montant des cotisations déjà versées sur votre Plan épargne retraite. Dès votre souscription à la CRH, il vous suffit de choisir la(les) personne(s) qui pourront éventuellement en profiter :

  • Votre conjoint(e),
  • vos enfants,
  • un parent,
  • un membre de votre famille,
  • un ami proche… vous avez le choix.

Et vous pouvez aussi changer de bénéficiaire à tout moment, sans frais, sur simple demande auprès de la CRH.

Le décès intervient pendant la retraite de l’affilié ? 

Réversion ou annuités garanties : deux options pour protéger vos proches.

Avec la CRH, vous pouvez aussi choisir de protéger davantage vos proches en choisissant une option au moment de la récupération de votre épargne (liquidation de votre contrat CRH), lorsque vous prendrez votre retraite. Il s’agit du cas où votre décès intervient alors que vous êtes bénéficiaire de votre complément de retraite.

Si vous optez pour le versement de tout ou partie de votre épargne sous forme de rente, deux solutions s’offrent à vous : l’option réversion ou l’option annuité garanties (options qui ne sont pas cumulatives).

Dans le premier cas, c’est votre conjoint(e) (époux, partenaire de PACS, concubin) qui reçoit une rente correspondant à 60 %, 80 % ou 100 % de votre épargne retraite CRH, sous certaines conditions. Dans le second cas, le ou les bénéficiaire(s) que vous avez désigné(s) perçoivent le montant de votre rente jusqu’à la fin de la période de garantie (25 ans au maximum).

Préparer votre avenir, c’est aussi penser à celui de vos proches quand vous ne serez plus là. C’est une démarche en lien avec les valeurs sociales et solidaires du C.G.O.S qui, depuis près de 60 ans, propose aux agents la Complémentaire Retraite des Hospitaliers.

Estimez
votre retraite de base Pour y voir plus clair sur le montant de votre future retraite

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers

Je découvre

Les derniers articles