Lettre de départ à la retraite dans la fonction publique hospitalière: c’est à vous de faire la démarche !

date de publication 19 juillet 2018

6 mois au moins avant le départ à la retraite, vous devez envoyer une lettre de départ à votre employeur. A charge pour lui de la transmettre à votre Caisse de Retraite, la CNRACL, avec les pièces justificatives, 3 mois avant le départ. Une période pendant laquelle vous pouvez suivre l’avancement de votre dossier dans votre espace personnalisé sur le site de la CNRACL.

démarche Lettre de départ à la retraite dans la fonction  publique hospitalière

Envoyer sa lettre de départ à la retraite

Si vous partez bientôt à la retraite, c’est à vous de faire les démarches et d’envoyer votre demande au moins 6 mois avant la date à laquelle vous allez cesser votre activité. (modèle de lettre de départ à la retraite dans la fonction publique hospitalière disponible ici)

 Voici les 5 étapes à suivre pour votre demande de départ à la retraite :

1/ Vous adressez à votre employeur une lettre précisant votre souhait de partir à la retraite. Vous pouvez, pour cela, vous inspirer du modèle de lettre de départ à la retraite proposé par votre Caisse de Retraite, la CNRACL.

Cette demande permettra de liquider simultanément vos droits à pension de retraite et à pension de retraite complémentaire (RAFP).

2/ Votre employeur enregistre votre demande et édite, à votre nom, un document appelé « Demande de pension » dans lequel il vous demande un certain nombre de pièces justificatives.

3/ Vous renvoyez le document « Demande de pension » signé à votre employeur, accompagné des pièces demandées.

4/ Au moins 3 mois avant votre départ à la retraite, votre employeur envoie à la CNRACL la « demande de pension » par courrier accompagnée des pièces justificatives.

Bon à savoir : si vous avez bien renseigné vos coordonnées (mail, numéro de téléphone) dans votre espace personnalisé sur le site de la CNRACL, vous pouvez être averti de l’avancement de votre dossier en temps réel.

5/ Lorsque la CNRACL a traité votre dossier, elle met à disposition de l’employeur un décompte définitif dont vous recevez une copie.

Ce décompte indique : la date de radiation, l’indice brut retenu, le nombre de trimestres validés, la date d’effet du paiement, le numéro de pension, le montant de la pension, la prise d’effet de la retraite des hospitaliers.

Si vous avez aussi cotisé dans le privé

Attention, si vous avez aussi cotisé dans le privé au à d’autres caisses de retraite au cours de votre carrière, il vous appartient aussi de faire les démarches en parallèle auprès des différents organismes concernés.

POUR FAIRE UNE ESTIMATION DE VOTRE RETRAITE DE BASE
cliquez ici

POUR DÉCOUVRIR TOUS LES AVANTAGES D'UNE COMPLÉMENTAIRE RETRAITE POUR VOTRE FUTURE RETRAITE
cliquez ici

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers