cgos.info Espace agent
Retour

Tout sur la retraite

Infos hospitalier

30 novembre 2021

Faire des versements complémentaires sur le PER (Plan d’Epargne Retraite ) individuel de la CRH : comment ça marche ?

En savoir plus pour préparer votre retraite ?

Consultez
la documentation

Je télécharge
Agent hospitalier Practicien hospitalier

Estimez votre
retraite de base

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la CRH

Je découvre
Agent hospitalier Praticien hospitalier

Avec la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH), les agents hospitaliers peuvent préparer leur retraite tout au long de leur vie active. Chaque affilié cotise chaque mois selon ses possibilités financières, pendant sa carrière, pour se constituer sereinement un complément de revenus pour sa retraite. Mais il est aussi possible d’augmenter son épargne avec des versements complémentaires en plus des cotisations mensuelles (prélevées directement par leur établissement). Quelles sont les modalités pratiques pour faire ces versements complémentaires ponctuellement? Explications.

versements complémentaires sur le PER

Pourquoi faire des versements complémentaires sur votre PER ?

Doser soi-même son effort d'épargne par des versements réguliers et aussi ponctuels

Fidèle à ses valeurs sociales et de solidarité, le C.G.O.S. propose à chaque agent hospitalier de préparer sa retraite, de manière individuelle, en fonction de ses possibilités financières. Pour se constituer une épargne avec la solution retraite proposée par le C.G.O.S, on peut choisir entre plusieurs taux de cotisation : 2,5 %, 3,5 %, 4,5 % ou 5,5 % de son salaire mensuel brut. Chacun peut décider de la somme qu’il souhaite épargner, en fonction de ses revenus, de ses projets et priorités du moment. Il est aussi possible de modifier ce taux de cotisation à tout moment, sans pénalité ni frais. Cette souplesse est appréciable si vous devez faire face à une difficulté financière ou, au contraire, si vous souhaitez consacrer un budget plus important à votre épargne retraite. C'est important d'avoir la liberté de construire son épargne retraite au mieux, en fonction de ses contraintes ou possibilités.

Des versements complémentaires pour se constituer un capital plus important pour la retraite

La solution d’épargne retraite dédiée aux hospitaliers vous permet effectuer des versements complémentaires sur votre Plan Epargne Retraite (PER) dès que vous en avez la possibilité. Cela peut être à l’occasion de la revente d’un bien par exemple, d’une prime ou si vous avez perçu une somme d’argent lors d’un héritage ou dans le cadre d’une donation familiale… Vous pouvez décider d’allouer tout ou partie de ces sommes à votre épargne retraite, en les versant sur votre PER. Ces montants viennent s’ajouter aux cotisations que vous versez tout au long de l’année, en vue d’abonder l’épargne dont vous pourrez profiter à la retraite. En profitant de cette disposition, si vous avez l’opportunité, ponctuellement, vous vous assurez, le moment venu, un complément de retraite plus important, versé sous forme de capital, de rente, de cagnotte (ou d’une libre combinaison des trois options). Idéal pour organiser alors vos projets comme vous l’entendez !

Faire un versement complémentaire sur le PER de la CRH, c’est simple

Les points à retenir lorsque vous choisissez de faire un versement libre sur votre PER :

  • le montant minimum à verser est de 500 euros ;
  • vous pouvez faire plusieurs versements au cours d’une même année, quand vous le souhaitez
  • vous ne payerez pas de frais de gestion sur ces versements (qui dans certains contrats viennent diminuer l’épargne) : chaque euro investi est versé sur votre plan d’épargne retraite,
  • concrètement il vous suffit de récupérer le formulaire disponible en ligne ici

Bon à savoir : si vous en faites le choix, les versements (tout comme vos cotisations mensuelles) peuvent être déduits de votre revenu net global (dans la limite de la législation fiscale en vigueur) pour bénéficier d’une fiscalité avantageuse pendant la phase de cotisation.

Quel que soit le montant que vous choisissez, ces versements s’ajoutent à vos cotisations mensuelles. Si vous cotisez déjà chaque mois à hauteur de 56 euros par exemple, et que vous décidez de verser une somme supplémentaire de 5 000 euros, ces 5 000 euros s’ajoutent au capital dont vous profiterez à la retraite. C’est la solution choisie par Justine, une infirmière de 42 ans originaire du Doubs. Elle a profité d’une donation de la part de ses parents, qui souhaitaient l’aider financièrement. « J’ai utilisé une partie de la somme pour des travaux chez moi, mais je voulais aussi en profiter pour mettre de l’argent de côté pour préparer ma retraite. Je suis sûre qu’au moment de ma retraite cet argent me sera utile ! », explique-t-elle.

Des possibilités de restitution de son épargne au moment de sa retraite… et même parfois avant !

Le PER proposé aux hospitaliers par la C.G.O.S est conçu pour aider les agents à préparer leur retraite. Mais sous certaines conditions, il est possible de débloquer cette épargne profiter de ses économies avant sa retraite ! La Complémentaire Retraite des Hospitaliers laisse la possibilité d’utiliser tout ou partie de son épargne pendant la phase de cotisation, pour financer l’achat de sa résidence principale, que vous soyez primo-accédant ou non. Faire des versements complémentaires libres ponctuellement, si on a l'opportunité, c'est aussi savoir qu'on pourra débloquer cet argent pour un achat immobilier important, si besoin. Cela peut aider pour se constituer un apport cet achat immobilier.

Depuis la loi de réforme sur l'épargne retraite (loi, PACTE), la CRH propose surtout encore plus de solutions pour profiter de son épargne une fois l’heure de la retraite arrivée, exactement de la manière dont on le souhaite. L’épargne constituée tout au long de la vie active peut être versée sous plusieurs formes :

  • un capital, versé dans son intégralité en une ou plusieurs fois, si vous souhaitez financer un voyage ou un achat important par exemple ;
  • une rente trimestrielle versée à vie si vous préférez organiser votre budget dans le temps ;
  • une cagnotte d’argent disponible dans laquelle il est possible de piocher en fonction des projets ou des besoins.

Il est aussi possible de panacher plusieurs de ces options, en toute liberté, et c’est l’un des atouts de la solution dédiée aux hospitaliers. Idéal pour profiter au mieux d’un nouveau rythme de vie avec la retraite !

Les derniers articles