Depuis près de 60 ans, la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH) n’a cessé d’évoluer pour améliorer la retraite des fonctionnaires hospitaliers

date de publication 28 février 2020

La Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH) existe depuis 1963. Elle a été mise en place pour proposer une retraite complémentaire pour les fonctionnaires hospitaliers (facultative). Le Comité de gestion des œuvres sociales des établissements hospitaliers publics (C.G.O.S.) en est l’association souscriptrice.

Cette retraite complémentaire créée pour les agents hospitaliers a toujours évolué pour s’adapter tant aux besoins de ses affiliés qu’aux nouvelles réglementations. C’est d’ailleurs le cas en ce début d’année 2020 avec des évolutions dans le cadre de la promulgation du volet épargne de la loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation de l’Entreprise).

Ces évolutions permettent d’offrit encore plus de souplesse pour la récupération de son épargne retraite.

CRH épargne retraite fonctionnaires hospitaliers

La Complémentaire Retraite des Hospitaliers : la réponse à un besoin social

La création du C.G.O.S en 1960 a permis la mise en œuvre de l’action sociale en faveur des personnels (actifs ou retraités) de la Fonction publique hospitalière. Cela passe aussi par l’accompagnement des agents dans la préparation d’un revenu complémentaire pour leur retraite. C’est ainsi que la Complémentaire Retraite des Hospitaliers a été créée, par des hospitaliers, pour les hospitaliers.

Depuis, cette volonté reste la même : proposer aux agents une solution accessible à tous les niveaux de revenus pour permettre aux agents hospitaliers d’anticiper la perte de revenus qu’ils subiront au moment de la leur retraite. Les affiliés adaptent leur cotisation en fonction de leur budget. Ils peuvent aussi les modifier ou de les suspendre en cas de difficulté financière, sans frais ni pénalités.

La Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH) évolue pour offrir encore plus de souplesse aux agents hospitaliers pour leur épargne retraite

Dans le cadre de la loi PACTE, la nouvelle formule de la CRH, un véritable plan d’épargne retraite individuel, propose encore plus de choix récupérer son épargne retraite.

Il est possible désormais d’opter pour le versement de son complément de retraite :

  • en capital (jusqu’à 100 % de l’épargne), en une plusieurs fois,
  • en une rente trimestrielle versée à vie,
  • en une « cagnotte » utilisable selon ses souhaits,
  • ou, à la carte en combinant 2 ou 3 de ces possibilités.

Ce ne sont pas les seules évolutions qui vont profiter aux affiliés.

L’épargne retraite des fonctionnaires hospitaliers peut aussi être utilisée avant même la retraite pour l’acquisition d’une résidence principale. Et cela même pour ceux qui ne sont pas primo-accédants.

Les cotisants ont aussi la possibilité, ne plus de leurs cotisations mensuelles, de verser jusqu’à 10 000 € par an sur leur épargne retraite CRH. Ces nouvelles dispositions sont proposées depuis janvier 2020 pour les nouveaux cotisants, et seront effectives pour les affiliés déjà dans le Régime au 31/12 /2019, dès octobre 2020.

Pour en savoir plus sur les nouveautés de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers
cliquez ici

Pour estimer gratuitement sa retraite de base
cliquez ici

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers