Le bio-hygiéniste participe à la sécurité environnementale de l'hôpital

L’hygiène au sein d’un établissement de soins est primordiale pour lutter contre les infections nosocomiales, en particulier en période d’épidémie ou de pandémie. Le technicien bio-hygiéniste s’assure que les procédures sont bien appliquées pour que patients et soignants soient en sécurité dans les hôpitaux. Cela demande une formation et des compétences particulières.

Quelles sont les missions du bio-hygiéniste hospitalier ?

L’hygiéniste hospitalier est un spécialiste de l’hygiène qui organise et coordonne les actions de ce domaine au sein de l’établissement de soins. Cela implique un travail en collaboration avec l’ensemble des équipes de l’hôpital. En effet, pour que le risque infectieux soit réduit au minimum, tout le personnel doit appliquer strictement les consignes édictées par l’hygiéniste. Son rôle consiste non seulement à établir les règles mais aussi à contrôler qu’elles sont bien comprises et appliquées. Cela peut concerner les techniques de stérilisation, mais aussi la surveillance et l’isolement de patients infectés. Pendant la pandémie de la COVID-19, les bio-hygiénistes hospitaliers jouent un rôle particulièrement important dans la prise en charge des malades atteints, dans les établissements.

Le bio-hygiéniste peut aussi encadrer une équipe en Hospitalisation à Domicile qui nécessite des protocoles particuliers car les soins se déroulent en dehors de l’établissement, au domicile du patient.

Comment devenir bio-hygiéniste hospitalier ?

Le spécialiste en hygiène hospitalière est le plus souvent un IDE en soins généraux ou spécialisé (par exemple un IBODE) qui a reçu une formation particulière. Celle-ci peut être dispensée en formation initiale ou continue, pour obtenir un diplôme inter-universitaire d’hygiène hospitalière et gestion de la contagion ou infections associés aux soins. Si ce titre permet de donner une nouvelle orientation à son parcours professionnel, il n’existe pas, pour le moment, de grille salariale spécifique.

En revanche, il est possible de devenir cadre de santé en gardant cette spécialisation. Les techniciens de laboratoire médical peuvent aussi devenir bio-hygiénistes hospitaliers.

Estimez
votre retraite de base Pour y voir plus clair sur le montant de votre future retraite

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers

Je découvre

Les derniers articles