Les métiers de l’hygiène, indispensables pour la prévention des infections associées aux soins

Alors que les Français découvrent les gestes barrières pour éviter la COVID-19, des agents hospitaliers travaillent tous les jours à la prévention des infections dans les établissements de soins. Ils sont agent de bio-nettoyage, agent de stérilisation, bio-hygiéniste, hygiéniste, encadrant de stérilisation. Quelles sont les compétences de ces spécialistes de l’hygiène et quels diplômes sont nécessaires pour exercer ces métiers importants dans le milieu hospitalier ?

Deux grandes catégories de métiers : la stérilisation et le bio-nettoyage

Pour lutter contre les infections nosocomiales, ceux que l’on appelle aussi agents d’entretien ou agents de service hospitalier (ASH), doivent appliquer des règles strictes pour les opérations de bio-nettoyage. Elles consistent à assainir un espace en réduisant au maximum les micro-organismes présents. Cela concerne aussi bien les surfaces que les locaux de l’établissement de soins. Des autocontrôles permettent de vérifier la qualité des travaux effectués. D’autres agents chargés de l’hygiène dans l’hôpital, s’occupent quant à eux de la stérilisation. Cela consiste à préparer, conditionner et stériliser le matériel et les installations nécessaires aux soins des patients.

Les agents de bio-nettoyage et de stérilisation travaillent respectivement sous l’autorité d’un encadrant du bio-nettoyage et d’un encadrant de stérilisation. C’est l’hygiéniste qui organise et coordonne la mise en œuvre des mesures indispensables pour la gestion du risque infectieux. Un maillon essentiel en période de crise sanitaire.

Quelles sont les formations des métiers de l’hygiène à l’hôpital ?

Ces métiers, qui concourent à la prévention des infections associées aux soins, nécessitent en premier lieu de la rigueur et de la précision pour chaque action. Au-delà des qualités requises, il existe des formations comme le CAP « maintenance et hygiène des locaux ». Il est aussi possible de préparer le bac pro « hygiène et environnement » qui permet d’exercer rapidement des fonctions d’encadrement. Le même parcours est envisageable pour les métiers de la stérilisation avec le bac pro « hygiène, propreté et stérilisation ». Les salaires pour les agents de bio-nettoyage débutent à 1 390 €, ceux des agents de stérilisation commencent à 1 660 € pour finir à 2 300€.

Pour devenir hygiéniste, une formation en deux ans est accessible aux infirmières , aux cadres de santé ou encore aux sages-femmes et manipulatrices radio avec 3 ans d’exercice dans un établissement de soins.

Estimez
votre retraite de base Pour y voir plus clair sur le montant de votre future retraite

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers

Je découvre

Les derniers articles