cgos.info Espace agent
Retour

Tout sur la retraite

Infos hospitalier

2 août 2021

Calcul de la retraite CNRACL : la CRH vous propose un outil d’estimation

En savoir plus pour préparer votre retraite ?

Recevez le guide
d'info gratuit

Je télécharge

Estimez
votre retraite de base

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la CRH

Je découvre

Les revenus des agents hospitaliers subissent généralement une baisse de l’ordre de 25 à 30 % en moyenne, au moment du départ à la retraite, pour la pension de base versée par la CNRACL (Caisse nationale de retraites des agents des collectivités locales). Mais avez-vous une idée précise du montant de votre future retraite de base ?

Le simulateur gratuit de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH) permet aux agents de la Fonction publique hospitalière d’obtenir une estimation de leurs revenus de demain après la vie active. Un outil utile pour anticiper !

Préparer la retraite dès la vie active : pourquoi est-ce important ?

Y voir clair sur votre avenir après votre carrière professionnelle même si l’âge de la retraite vous semble lointain est essentiel pour anticiper et prendre les bonnes décisions . Si vous devez vous constituer un complément de revenus au moyen d’une épargne retraite pour compenser la baisse qui se profile après votre carrière, autant commencer durant votre vie professionnelle ! Avec une solution comme la CRH spécialement pensée pour les agents hospitaliers, vous cotisez pour une épargne retraite tous les mois selon votre budget.

Quel que soit votre âge, il n’est jamais ni trop tôt, ni trop tard pour se préparer un complément de ressources disponible à la retraite. Vous toucherez alors votre épargne retraite de la CRH en plus de votre pension de base versée par la CNRACL, et de votre retraite additionnelle obligatoire.

Estimez votre future pension de retraite avec le simulateur de la CRH

Pour bien préparer votre retraite, la Complémentaire Retraite des Hospitaliers met à votre disposition un simulateur simple, gratuit et facile d’accès : il va calculer pour vous ce que sera votre pension de retraite !

Entrez vos informations et obtenez une estimation en quelques clics

La pension de retraite de base de la CNRACL est calculée selon différents paramètres liés à votre carrière et à votre situation personnelle. Aussi, le calcul est parfois un peu complexe tant il faut retenir d’informations et de conditions. Laissez le simulateur de la CRH le faire à votre place !

À vous d’entrer vos informations :

  • Votre date de naissance ;
  • Le nombre d’enfants selon leur année de naissance ;
  • L’année où vous avez commencé à travailler ;
  • Votre statut (titulaire ou contractuel) ;
  • Votre catégorie (active ou sédentaire) ;
  • Votre traitement indiciaire brut actuel ou votre indice.
  • Le montant de vos primes

Plusieurs résultats pour connaître votre situation à la retraite

En un clic, le simulateur calcule votre pension de retraite selon différentes hypothèses de date de départ à la retraite et de durées d’assurance retraite. Le simulateur CRH vous indique jusqu’à quel âge vous devez travailler pour obtenir une pension de retraite à taux plein (pension maximale), si vous avez ou non atteint le nombre de trimestres d’assurance nécessaires. Si vous souhaitez partir à l’âge d’ouverture de vos droits (57 ou 62 ans selon votre catégorie active ou sédentaire), sans avoir validé vos trimestres d’assurance retraite, le simulateur vous indique aussi à combien se monterait la décote qui s’appliquerait, c’est à dire la baisse définitive de votre pension.

Ces différents résultats vous offrent un meilleur aperçu de ce qui vous attend en fin de carrière. Des informations précieuses qui peuvent vous inciter à commencer à vous constituer un complément de ressources dès la vie active.

Quels éléments sont pris en compte dans le calcul de la retraite de base ?

Si le simulateur retraite de la CRH vous demande autant d’informations, c’est pour pouvoir tenir compte de l’évolution de votre carrière… et de tous les éléments qui entrent dans le calcul de la retraite de la CNRACL.

La durée d’assurance pour la retraite à taux plein

Le calcul de la retraite de base à taux plein des agents de la Fonction publique hospitalière correspond à la formule suivante : 75 % x (nombre de trimestres cotisés et bonifications/nombre de trimestres d’assurance validés) x traitement indiciaire. Pour bénéficier du taux plein, vous devez avoir validé entre 167 et 172 trimestres d’assurance en fonction de l’année à laquelle vous pouvez demander l’ouverture de vos droits à la retraite (catégorie active) ou de votre année de naissance (catégorie sédentaire).

Les primes ne sont en revanche pas prises en compte dans la pension versée par la CNRACL. Elles seront prises en partie en compte dans le calcul de la retraite additionnelle obligatoire de la Fonction publique (RAFP)

Bon à savoir : il faut avoir exercé pendant au moins deux ans en tant que fonctionnaire pour percevoir une retraite de la Fonction publique hospitalière.

Les bonifications et majorations

Le saviez-vous ? Des trimestres sont ajoutés gratuitement et automatiquement à la durée d’assurance des agents hospitaliers dans certaines situations : une année supplémentaire (soit 4 trimestres) pour chaque enfant né avant 2004, à condition d’avoir arrêté de travailler pendant au moins 2 mois. Ce sont les bonifications. Des majorations de la durée d’assurance peuvent aussi s’appliquer pour chaque enfant né après le 1er janvier 2004, si l’agent a interrompu son activité pendant au moins 6 mois.

À noter que ces majorations ne sont pas automatiques, contrairement aux bonifications. La CNRACL vérifie également que toutes les conditions sont réunies pour attribuer les majorations de durée d’assurance.

Les derniers articles

Bienvenue sur le site de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, le Plan d'Epargne Retraite proposé par le C.G.O.S Vous êtes :