cgos.info Espace agent
Retour

Tout sur la retraite

Infos hospitalier

21 juillet 2021

Hospitaliers : toutes les informations utiles pour calculer votre future pension

En savoir plus pour préparer votre retraite ?

Recevez le guide
d'info gratuit

Je télécharge

Estimez
votre retraite de base

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la CRH

Je découvre

Même si votre départ à la retraite vous semble loin, il est naturel de vous interroger sur le montant de votre future pension. Mode de calcul, paramètres pris en compte pour les fonctionnaires hospitaliers, solutions pour anticiper…

La Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH) vous donne toutes les clés pour préparer l’avenir avec un maximum de sérénité.

calculer sa pension retraite

L’âge de départ à la retraite dans la Fonction publique hospitalière

Si votre emploi est dans la catégorie « sédentaire », l’âge légal de départ à la retraite est fixé à 62 ans. Les professions classées dans la catégorie « active » (certaines infirmières, les aides-soignants, les sages-femmes, les personnels paramédicaux et les assistantes sociales au contact direct des patients) peuvent partir à partir de 57 ans.

Comment est calculée votre pension de retraite ?

Le calcul de la retraite de base

Pour les agents titulaires, la pension de retraite de base est égale à : 75 % x (nombre de trimestres cotisés et bonifications/nombre de trimestres requis pour bénéficier du taux plein) x traitement indiciaire. Il faut avoir travaillé pendant au moins 2 ans en tant que fonctionnaire pour y prétendre. Pour les agents non titulaires, le calcul de la retraite est basé sur la moyenne des salaires annuels bruts des 25 meilleures années de la carrière. Ici, le taux plein est de 50 %.

Le nombre de trimestres

Il faut avoir validé entre 167 et 172 trimestres d’assurance pour bénéficier d’une retraite à taux plein, selon l’année de naissance ou l’année d’ouverture des droits à la retraite. Si ce nombre n’est pas atteint, la pension est réduite de manière définitive. Dans certaines situations, des trimestres gratuits sont accordés : il s’agit de bonifications de durée de service. Pour la naissance d’un enfant, par exemple.

La durée d’assurance peut aussi être majorée dans certains cas : maternité, adoption, congé parental d’éducation, prise en charge d’un enfant handicapé et lors du dépassement de l’âge d’ouverture à la pension maximale.

La prise en compte des primes

Les primes ne sont que faiblement prises en compte dans la retraite de base des agents hospitaliers. Cette règle contribue grandement à la diminution des revenus constatée à l’âge de la retraite (baisse de 25 à 30 % en moyenne).

Et la retraite complémentaire obligatoire?

Elle est versée par la Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (RAFP) pour les fonctionnaires titulaires. Elle est calculée selon un système de points, à partir des éléments de rémunération - comme les primes - non comptés dans la retraite de base. Les salariés non titulaires sont quant à eux affiliés à l’Institution de Retraite Complémentaire des Agents Non Titulaires de l’État et des Collectivités publiques (IRCANTEC).

Bon à savoir : à elle seule, la retraite complémentaire obligatoire ne permet pas de compenser la baisse des revenus des agents hospitaliers. Une autre solution complémentaire comme la CRH est bien souvent indispensable !

Estimation en ligne, complément de revenus : des solutions pour anticiper

Un simulateur pour savoir combien vous toucherez à la retraite

Le mode de calcul de la retraite vous semble compliqué ? C’est normal, car il implique de nombreuses variables. Mais bonne nouvelle : il existe des outils dédiés qui font le calcul à votre place ! Le simulateur gratuit de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers vous permet ainsi d’estimer le montant de votre future pension de retraite de base, et l’âge auquel il vous faudra arrêter de travailler pour bénéficier du taux plein. Il vous suffit de remplir le formulaire en ligne avec plusieurs informations sur votre situation et votre carrière :

  • Date de naissance ;
  • Année de début de carrière ;
  • Profession actuelle ;
  • Traitements bruts mensuels.

Vous pouvez également ajouter d’autres renseignements, si vous avez travaillé à temps partiel par exemple.

Bon à savoir : le résultat du simulateur est une estimation, donnée à titre indicatif. Les règles de calcul, les conditions de départ et l’âge peuvent encore évoluer d’ici votre départ en retraite, selon la législation en vigueur.

La CRH : une formule spécialement dédiée aux agents hospitaliers

En moyenne, les revenus des hospitaliers diminuent de 25 à 30 % en moyenne à l’âge de la retraite. Il est donc important de vous y préparer, en vous constituant un complément de ressources pendant la vie active. La Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH), avec sa formule souple et adaptée aux agents, vous permet de cotiser selon votre budget et de récupérer votre épargne le moment venu en toute liberté.

Vous affilier dès maintenant, c’est penser au futur plus sereinement !

Les derniers articles

Bienvenue sur le site de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, le Plan d'Epargne Retraite proposé par le C.G.O.S Vous êtes :