Les contractuels hospitaliers peuvent-ils bénéficier de la retraite progressive ?

Les agents hospitaliers contractuels ne bénéficient pas du même régime que les agents titulaires pour leur retraite. En effet, ils cotisent à la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (Cnav) comme les salariés du privé,. Il existe plusieurs différences et qui ont leur importance : ils peuvent, par exemple, profiter du dispositif de la retraite progressive, ce qui n’est plus le cas des fonctionnaires depuis 2011. Mais comment fonctionne la retraite progressive ? Qui peut en faire la demande et dans quelles conditions ?

Qu’est-ce que la retraite progressive pour les agents hospitaliers contractuels ?

La retraite progressive est un aménagement entre la vie active et la retraite. Cette transition permet à l’agent contractuel de réduire son temps de travail, tout en bénéficiant d’une partie de la pension de retraite de base (et complémentaire obligatoire). C’est une solution intéressante pour les agents qui veulent commencer à préparer leur nouvelle vie à la retraite, mais aussi pour ceux qui qui subissent une fatigue de plus en plus grande en fin de carrière.

Les conditions pour bénéficier d’une retraite progressive

Pour faire la demande de retraite progressive, il faut avoir au moins 60 ans. Mais ce n’est pas la seule condition ! Il faut justifier d’au moins 150 trimestres d’assurance vieillesse.

Enfin, l’activité à temps partiel doit se situer entre 40 % et 80 % de la durée légale ou conventionnelle du travail.

Comment fonctionne la retraite progressive ?

Pour bénéficier de la retraite progressive, il est recommandé de constituer le dossier 6 mois avant la date de départ décidée. La demande est à transmettre à la Cnav.

Un conseil : anticipez les choses et prévoyez un peu de temps pour réunir tous les documents qui vous seront demandés, car ils sont nombreux !

Pour le paiement pendant la retraite progressive, c’est assez simple. Si vous travaillez à 60 % d’un temps complet, par exemple, vous allez percevoir 40 % du montant de votre pension de retraite à laquelle vous avez droit à la date de votre demande.

Estimez
votre retraite de base Pour y voir plus clair sur le montant de votre future retraite

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers

Je découvre

Les derniers articles