cgos.info Espace agent
Retour

Vie des hospitaliers

Infos hospitalier

25 novembre 2020

L’Europe de la santé ? Où en est-on ?

En savoir plus pour préparer votre retraite ?

Recevez le guide
d'info gratuit

Je télécharge

Estimez
votre retraite de base

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la CRH

Je découvre

Et si la seconde vague de la pandémie de la COVID-19 était l’occasion pour l’Europe de créer une « Union européenne de la santé » ? C’est la question que l’on peut légitiment se poser alors que les États membres se sont unis pour passer des commandes de vaccins auprès des laboratoires. Comment fonctionne l’Europe de la santé ? Et quelles sont les conséquences de la pandémie sur son organisation ? Le point sur cette question fin 2020.

Europe de la santé

La santé publique en Europe, quel fonctionnement ?

L’Union Européenne soutient les politiques de santé nationales. Elle élabore aussi des normes et des réglementations pour les produits et les services de santé et finances des projets dans le domaine de la recherche. Elle joue un rôle central dans la prévention des maladies Lors de la pandémie, les structures existantes ont montré leur efficacité mais aussi leurs limites. Stella Kyriakides est la commissaire européenne à la Santé depuis 2019. Elle a l’ambition de proposer une nouvelle entité qui permettrait d’agir plus efficacement en cas de nouvelle pandémie. La « Health Emergency Response Authority (HERA) » serait compétente pour la recherche et développement. La dépendance de l’Europe aux pays asiatiques a été mise en évidence et une relocalisation a paru indispensable à tous les gouvernants européens.

Des structures existantes aux moyens renforcés

À côté de cette entité qui agirait sur le long terme, la Commission Européenne entend améliorer ses délais de réaction en cas de nouvelle urgence sanitaire. C’est pour cette raison que des procédures révisées vont permettre à l’Agence européenne des médicaments (EMA) d’accroitre ses compétences pour éviter les pénuries de médicaments. Le Centre européen de contrôle et de prévention des maladies (ECDC) devrait avoir un rôle plus important en surveillant les capacités des hôpitaux, si cette proposition est approuvée. Des équipes d’experts pourraient intervenir dans les États membres dès qu’une crise sanitaire commence.

Les derniers articles

Bienvenue sur le site de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, le Plan d'Epargne Retraite proposé par le C.G.O.S Vous êtes :