Qu'est-ce que l'agence Santé publique France ?

date de publication 7 mai 2020

Forte de 625 agents, l’agence Santé publique France est un établissement public administratif, créée en 2016. Elle résulte du regroupement de quatre organismes : l’Institut de Veille Sanitaire (InVS), l’Institut National de Prévention et d’Education pour la Santé (INPES), l’Etablissement de Préparation et de Réponse aux Urgences Sanitaires (EPRUS) et le groupement d’intérêt public Adalis (Addictions, Drogues, Alcool Info Service). L’agence joue un rôle déterminant pendant les urgences sanitaires, comme pour la pandémie de COVID-19.

Santé Publique France

Les missions de Santé publique France : anticiper, comprendre et agir à tout moment

En reprenant les attributions de quatre structures, l’agence Santé publique France est le pilier central de la connaissance, de l’analyse et des axes de prévention pour la santé des Français. Cela concerne beaucoup de domaines en temps « normal » et cela revêt une importance particulière dans les périodes de crise sanitaire.

C’est ainsi que depuis le 13 janvier 2020, tous les collaborateurs de l’agence sont mobilisés pour surveiller et comprendre la pandémie de COVID-19 au sein du centre de crise (ou centre opérationnel). Il a été créé pour anticiper les différents scenarii, déchiffrer la maladie et proposer des actions aux instances françaises (Ministère des Solidarités et de la santé, Agences régionales de santé,… ). .

Le rôle central de Santé publique France pendant les urgences sanitaires

L’agence Santé publique France recueille, tous les jours, les indicateurs de suivi auprès des centres hospitaliers, des urgences mais aussi de SOS médecins et des laboratoires de ville. Ces données sont transmises quotidiennement aux Ministère des solidarités et de la Santé. Une carte permet de connaître toutes les informations, via la plateforme Géodes.

Mais en plus de la surveillance, les actions de prévention , par exemple, pour le Coronavirus, pour limiter la transmission du virus ont aussi été mises en place par Santé publique France.


Un dispositif d’aide à distance a été renforcé pour répondre aux questions sur le COVID-19 mais aussi à toutes les problématiques sur la santé mentale ou les violences pendant le confinement. Santé publique France est aussi responsable de la gestion de la Réserve sanitaire.

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers