cgos.info Espace agent
Retour

Métiers & carrières

Infos hospitalier

6 janvier 2022

Educateur de jeunes enfants (EJE) : un spécialiste de la petite enfance à l’hôpital

En savoir plus pour préparer votre retraite ?

Consultez
la documentation

Je télécharge
Agent hospitalier Practicien hospitalier

Estimez votre
retraite de base

J'estime
Agent hospitalier Practicien hospitalier

Découvrez
les 9 avantages de la CRH

Je découvre
Agent hospitalier Praticien hospitalier

Connaissez-vous le métier d’éducateur de jeunes enfants ? Ce spécialiste de la petite enfance s’occupe des patients jusqu’à l’âge de 7 ans dans les hôpitaux, les établissements d’accueil ou encore les centres médico-éducatifs. L’EJE participe au bon développement de l’enfant, en lien avec les parents et les équipes médicales. Son rôle est aussi essentiel pour aider les plus petits à supporter une hospitalisation, par exemple. Quelles sont les missions de l’éducateur de jeunes enfants ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ?

Educateur de jeunes enfants

Les missions de l’éducateur de jeunes enfants dans la Fonction publique hospitalière

Continuer à s’épanouir, même dans le cadre d’une hospitalisation

Le rôle de l’éducateur de jeunes enfants est de participer au développement et à l’éducation de l’enfant. C’est en effet un aspect à ne pas laisser de côté pour les petits patients lorsqu’ils sont hospitalisés, pour quelques jours comme pour une longue période ! Cela passe par l’organisation d’activités spécifiques en fonction de leur âge : lire des histoires, jouer avec eux, chanter des chansons… « Ce sont les activités auxquelles participerait l’enfant s’il était chez lui, dans un cadre familial », explique Julien. Dans son service pédiatrique en région parisienne, cet EJE s’occupe d’enfants jusqu’à 7 ans, hospitalisés en chirurgie pédiatrique ou en pédiatrie multidisciplinaire. « L’objectif est de permettre aux petits de continuer à s’épanouir et à développer leur potentiel moteur, affectif, social et cognitif, leur apprentissage du langage et de l’hygiène. »

En lien avec la famille et les équipes médicales

L’EJE travaille en lien étroit avec la famille de ses jeunes patients. La continuité éducative doit en effet respecter le milieu familial, culturel et social de chaque enfant. Il exerce au sein d’une équipe pluridisciplinaire et pluriprofessionnelle, en contact avec les médecins, les infirmières, les aides-soignants ou encore les psychologues. Les observations de l’éducateur sont importantes dans la prise en charge de l’enfant. « Il arrive que l’on détecte des troubles comportementaux ou des difficultés d’apprentissage, qui nécessitent une prise en charge approfondie », relève Julien.

Un métier qui demande de la patience et de l’imagination

Le métier d’EJE s’adresse aux professionnels qui ont envie d’exercer auprès des enfants bien sûr. Cela nécessite beaucoup de patience et de bienveillance : le cadre hospitalier est peu rassurant pour les plus jeunes. « Il faut leur faire oublier qu’ils sont à l’hôpital. Pour les petits, prendre le temps de lire calmement une histoire peut être particulièrement réconfortant, mais il faut aussi savoir être à l’écoute… et calmer les crises d’angoisse », souligne Julien. L’imagination et le dynamisme sont indispensables dans ce métier, tout comme un bon sens de l’observation et une grande dose de pédagogie.

Comment devenir éducateur de jeunes enfants ?

Une formation pendant trois ans

Pour obtenir le diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE), une formation de trois ans est nécessaire. Cette formation est ouverte après le baccalauréat. Elle est aussi accessible à certains professionnels :

  • les auxiliaires de puériculture diplômés d’État ;
  • les titulaires du CAP Petite Enfance ou du diplôme d’État d’aide médico-psychologique ;
  • ou encore les auxiliaires de vie sociale qui exercent depuis trois ans en petite enfance.

Pendant la formation, les étudiants suivent 1500 heures de formation théorique. Ils participent aussi à 60 semaines de formation pratique, c’est-à-dire 2100 heures en stage. La formation est dispensée en école, en institut ou en UFR (Unité de Formation et de Recherche).

Bon à savoir : les candidats titulaires d’un diplôme d’État d’infirmière ou de puéricultrice peuvent demander un allègement de formation, dans la limite d’un tiers de la durée.

Dans quels services exerce un EJE à l’hôpital ?

Après son diplôme, l’EJE peut exercer dans la Fonction publique hospitalière et il existe de nombreux débouchés. L’éducateur est ainsi amené à s’occuper d’enfants dans des services pédiatriques dans les établissements hospitaliers, mais aussi dans des établissements d’accueil mères-enfants, des instituts médico-éducatifs ou médico-psychologiques (CMPP)…

Quel salaire et quelles évolutions de carrière ?

En début de carrière, l’éducateur de jeunes enfants perçoit un salaire mensuel brut de 1827,55 €. Dans la Fonction publique hospitalière, il s’agit d’un emploi de catégorie A dans la filière socio-éducative. Des évolutions sont possibles : vers une fonction d’encadrement par exemple, ou une formation pour obtenir un diplôme d’État d’ingénierie sociale.

Les derniers articles