En fonction dans les centres médico-sociaux, psychiatriques, de soins pour personnes handicapées et à l’hôpital, l’éducateur spécialisé appartient à la catégorie A de la Fonction publique hospitalière

date de publication 16 janvier 2020

Les éducateurs spécialisés de la Fonction publique hospitalière font partie de ces professions sociales indispensables, qu’ils travaillent à l’hôpital (éducateurs spécialisés en psychiatrie ou en pédiatrie), ou dans les centres de soins pour personnes handicapées. Début 2019, les éducateurs spécialisés ont été classés en catégorie A avec des nouvelles échelles indiciaires. La réévaluation salariale devrait se poursuivre jusqu’en 2021 pour ceux qu’on appelle désormais « éducateurs techniques spécialisés ».

éducateur spécialisé dans la Fonction publique hospitalière


NOUVEAU !

En 2020, la Complémentaire Retraite des Hospitaliers évolue
Pour découvrir toutes les nouveautés

cliquez ici



Être éducateur spécialisé, c’est savoir travailler à la fois dans un foyer qui s’occupe d’enfants placés, mais aussi dans la rue auprès des sans-abri, dans un hôpital en psychiatrie (enfants et adultes) ou en pédiatrie, ou bien encore dans un établissement qui accueille des personnes toxicomanes pour la nuit.

« Dans notre métier, il existe trois grands domaines : la protection de l’enfance, le handicap et l’exclusion. Le social est aussi varié que le nombre de personnes qui y sont accompagnées. Il faut être capable de s’adapter à chaque individu, et de proposer un suivi éducatif qui soit en adéquation avec son histoire de vie, sa personnalité et son projet d’avenir. … », raconte Pauline, 34 ans, aujourd’hui éducatrice spécialisée dans un hôpital du Pas de Calais, après avoir travaillé quelques années en centre médico-psychologique.

35 % des éducateurs spécialisés travaillent dans la Fonction publique hospitalière

La Fonction publique hospitalière est le plus gros employeur d’éducateurs spécialisés : 35 % des postes sont répertoriés dans les centres médico-sociaux, les hôpitaux, les centres de soins pour personnes handicapées, les centres psychiatriques. Depuis moins d’un an (février 2019), les éducateurs spécialisés sont classés en catégorie A (ils étaient auparavant en catégorie B) avec de nouvelles échelles indiciaires.

« Personnellement je l’ai vécu comme une reconnaissance de mon métier » raconte Pauline. « Je perçois désormais un peu moins de 2000 euros bruts mensuels ».

Salaire et grille indiciaire d'un éducateur spécialisé dans la Fonction publique hospitalière

Selon sa grille indiciaire, une éducatrice spécialisée peut, selon le grade, espérer terminer sa carrière avec environ 2900 euros bruts mensuels. La réforme du nouveau corps des « éducateurs techniques spécialisés » prévoit la poursuite du rééchelonnement indiciaire jusqu’à la fusion des deux classes du premier grade au 1er janvier 2021.

Selon les conditions en vigueur, l’évolution de la grille indiciaire en fin de carrière aura un impact pour le calcul de leur pension de retraite, puisque c’est le montant de salaire des 6 derniers mois d’activité qui est pris en compte comme base de calcul (conditions en vigueur avant la réforme de 2020).

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers