Faites profiter votre conjoint non hospitalier des avantages de votre Complémentaire Retraite !

date de publication 26 juillet 2018

La Complémentaire Retraite des Hospitaliers (dont le C.G.O.S. est l’association souscriptrice) n’est pas seulement réservée aux agents hospitaliers. Elle bénéficie aussi à leurs conjoints !
Cela sécurise votre avenir et double les avantages immédiats (économies d’impôts, souplesse de cotisations sans frais, offre jeune,…). Par ailleurs, chaque affiliation offre la possibilité de protéger vos proches avec la nouvelle Garantie Décès.
Si votre conjoint n’est pas un « hospitalier », il peut néanmoins s’affilier à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH) et bénéficier des principaux avantages offerts qu’elle offre.

conjoint non hospitalier avantage retraite complementaire

1/ Votre conjoint non hospitalier peut s’affilier directement si vous êtes vous-même un agent hospitalier affilié

Si tous les titulaires, contractuels et praticiens hospitaliers rattachés au C.G.O.S et les agents de l’AP-HP peuvent s’affilier, le conjoint non hospitalier d’un affilié (y compris le concubin et le partenaire de PACS) peut lui aussi souscrire ! Votre conjoint pourra choisir le montant de ses cotisations mensuelles dans un barème parmi 15 possibilités de versements comprises entre 18 et 207 euros par mois.

Il peut s’affilier directement en ligne sur crh.cgos.info, ou par téléphone au 0 800 005 944 (appel gratuit). Il lui suffira de demander au conseiller retraite de lui envoyer une demande d'affiliation "conjoint non hospitalier". Ses cotisations seront réglées par prélèvement automatique sur son compte bancaire.

2/ En cas d’affiliation de votre conjoint, vous cumulez les avantages offerts

Vos cotisations sont déductibles de votre revenu net global (dans la limite d'un plafond et dans les conditions fixées par la législation fiscale en vigueur). Votre conjoint non hospitalier, s’il est affilié, bénéficie du même avantage. Vous allez donc pouvoir cumuler le montant global déductible de vos revenus et faire davantage d’économies d’impôts.

3/ Protégez vos proches avec la Garantie Décès(1)

  • Durant votre vie professionnelle

En cas de décès avant votre départ à la retraite, la Garantie Décès permet à un ou plusieurs bénéficiaire(s) désigné(s) de recevoir un capital dont le montant correspondra à la valeur de transfert au jour du décès. Ce capital sera au minimum égal à l’intégralité du montant des cotisations versées.

  • À la retraite

Faites profiter à vos bénéficiaires de l’option annuités garanties

NOUVEAU : en cas de décès, le ou les bénéficiaires de votre choix percevront le montant de votre rente jusqu’au terme de la période garantie, 25 ans maximum (selon certaines conditions).

Avec loption réversion au conjoint, lors de votre départ en retraite, vous pouvez opter pour la réversion de votre complémentaire retraite. Ainsi, lors de votre décès, une allocation de 60%, 80% ou 100% de votre complément de retraite peut être reversée sous certaines conditions à votre conjoint survivant (y compris partenaire de PACS ou concubin).

POUR FAIRE UNE ESTIMATION DE VOTRE RETRAITE DE BASE
cliquez ici

POUR DÉCOUVRIR TOUS LES AVANTAGES D'UNE COMPLÉMENTAIRE RETRAITE POUR VOTRE FUTURE RETRAITE
cliquez ici

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers