La lingère-couturière, garante de l’hygiène du linge à l’hôpital

date de publication 4 juin 2020

À l’hôpital, la lingère (ou lingère-couturière) assure le bon entretien du linge et son acheminement vers les différents services. Une mission indispensable, surtout lors de périodes où l’hygiène est encore plus au centre des préoccupations, comme pendant la pandémie de COVID-19. Lumière sur l’un des métiers « de l’ombre » des établissements de soins, dans la grande famille des achats et de la logistique.

Lingère couturière hospitalière fonction publique

Quelles sont les missions de la lingère à l’hôpital ?

Tri du linge, nettoyage, contrôle de la propreté, marquage des textiles, gestion des stocks et remplacement des tenues font le quotidien de la lingère ou lingère-couturière à l’hôpital. Au sein de la blanchisserie de l’établissement, elle (ou il) veille tous les jours à ce que patients, soignants et autres personnels bénéficient de linge propre. Pour leur bien-être, mais aussi pour éviter les contaminations par les textiles. Selon les hôpitaux, ces draps, couvertures, blouses ou serviettes peuvent représenter plusieurs tonnes de linge par jour.

Un rôle clé dans la lutte contre la pandémie de COVID-19

Lors de situations exceptionnelles ou de crises sanitaires comme la pandémie de COVID-19, le métier de lingère trouve encore plus de sens. Véronique, qui travaille dans un hôpital lyonnais, raconte : « nous suivons déjà des règles d’hygiène strictes au quotidien pour laver et acheminer le linge dans les différents services et, avec la pandémie, un protocole spécifique a été mis en place pour les unités les plus exposées. Notre métier est parfois un peu oublié, mais ce contexte nous rappelle l’importance de notre présence. »

Devenir lingère-couturière à l’hôpital

Le métier de lingère est accessible dès l’obtention d’un CAP ou d’un BEP. Le passage d’un concours est requis pour entrer dans la Fonction publique hospitalière, avec un salaire brut mensuel d’environ 1530 euros en début de carrière (selon la grille indiciaire du personnel ouvrier grade C). Des évolutions sont également possibles : vers le métier d’encadrant de blanchisserie, par exemple.

Connaissez-vous le Plan épargne retraite liberté de la CRH ?
cliquez ici

Profitez de déductions fiscales tout en épargnant pour votre retraite
cliquez ici

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers