Retraite complémentaire: profitez du versement d'un capital, pour réaliser vos projets lorsque vous serez à la retraite !

date de publication 30 mai 2019

Si vous êtes affilié à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (créée à l’initiative du C.G.O.S), le moment de la retraite venu, vous pourrez composer votre complément de retraite comme vous le souhaitez en choisissant entre : un capital versé à votre retraite en une ou plusieurs fois, des revenus réguliers pendant toute votre retraite sous forme de rente trimestrielle, une "cagnotte" disponible pendant toute votre retraite ou une combinaison à la carte de ces différentes possibilités. Le versement sous capital vous permet, au moment où vous quittez la vie active, de pouvoir faire face à des besoins de financement particuliers, par exemple pour des travaux dans votre logement, un déménagement, ou un voyage…

versement d'un capital lors du départ à la retraite

Quand on part à la retraite, on peut avoir besoin d’un capital pour s’installer dans sa nouvelle vie : faire des travaux dans votre maison où vous serez un peu plus souvent qu’avant, ou envie de changer d’air, de déménager, d’aller vous installer ailleurs, de concrétiser des projets en attente, de vous investir dans des activités sportives ou de loisirs…

La Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH), fondée par des hospitaliers pour les hospitaliers, vous connaît bien ! Elle sait s’adapter pour tenir compte de vos besoins, et vous proposer des formules pour vous faciliter votre retraite.

Voilà pourquoi, la CRH vous propose le versement sous forme de capital

Le principe est simple : au moment de votre départ à la retraite, vous pouvez demander à percevoir votre complémentaire retraite sous forme de capital (en une ou plusieurs fois). Plus d'info sur l'épargne retraite en toute liberté ici


Evelyne, infirmière et proche de la retraite, a décidé de faire ce choix au moment de son départ à la retraite : « quand je partirai à la retraite, je quitterai Strasbourg où je travaille actuellement, pour revenir dans ma région d’origine près de Biarritz. J’ai une petite maison de famille sur place, mais je dois faire des travaux pour la rendre plus accessible. Je ne veux pas faire de prêt bancaire et m’endetter de nouveau. J’opterai donc pour le versement en capital de ma CRH... Franchement, cette possibilité me soulage d’avance et va me permettre de vraiment profiter de ma retraite dans ma petite maison »



Pour en savoir plus sur la solution CRH
cliquez ici

Pour être contacté(e) par un Conseiller CRH
cliquez ici

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers