cgos.info Espace agent
Retour

Tout sur la retraite

Infos hospitalier

15 juillet 2021

Hospitaliers, comment bien choisir son Plan Épargne Retraite ?

En savoir plus pour préparer votre retraite ?

Recevez le guide
d'info gratuit

Je télécharge

Estimez
votre retraite de base

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la CRH

Je découvre

Souscrire un Plan Épargne Retraite est un excellent moyen de préparer l’avenir en se constituant un complément de revenus pour sa future retraite, pendant la vie professionnelle. Mais encore faut-il trouver un PER souple, avantageux et adapté au budget de chacun. La Complémentaire Retraite des Hospitaliers est la meilleure solution pour les agents de la Fonction publique hospitalière, et voici pourquoi.

bien choisir son PER

Qu’est-ce qu’un Plan Épargne Retraite (PER) ?

Un nouveau Plan Épargne Retraite disponible depuis octobre 2019

Le Plan Épargne Retraite (PER), initié par la loi Pacte, a été officiellement lancé en octobre 2019. Il remplace progressivement les autres solutions d’épargne retraite qui existaient précédemment. Ce Plan Épargne Retraite permet aux particuliers de se constituer un complément de ressources pour préparer la période de la retraite. Celle-ci s’accompagne en effet le plus souvent d’une baisse des revenus. Dans la Fonction publique hospitalière, on l’estime entre 25 et 30 % en moyenne.

PER ou PERI ?

Il existe plusieurs types de Plan Épargne Retraite, souscrits via l’entreprise ou à titre individuel. On parle alors de :

  • Plan Épargne Retraite Individuel (PERI) ouvert à tous, souscrit auprès d’une assurance ou d’un établissement financier ;
  • Plan Épargne Retraite d’entreprise collectif, qui est facultatif ;
  • Plan Épargne Retraite d’entreprise obligatoire.

Les critères à vérifier avant de souscrire à un PER

Il faut bien garder à l’esprit qu’un Plan Épargne Retraite reste un placement financier. Certains points doivent donc particulièrement attirer l’attention avant de choisir un contrat :

  • Les éventuels frais prélevés sur les cotisations et les frais de gestion ;
  • Les modalités de récupération de l’épargne à l’âge de la retraite ou de manière anticipée ;
  • Les déductions fiscales possibles ;
  • Les garanties en cas de décès avant ou pendant la retraite, et leur coût.

La Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH), une solution pensée par et pour les agents

La Complémentaire Retraite des Hospitaliers est le PERI proposé par le C.G.O.S : une formule conçue spécifiquement pour les agents de la Fonction publique hospitalière, adaptée à leur budget, pour anticiper la baisse de revenus qui se profile à l’âge de la retraite.

Cotiser selon son budget et sans aucuns frais

Les agents hospitaliers peuvent souscrire à la CRH pour préparer leur avenir en toute sérénité selon leurs possibilités financières. Et le Plan Épargne Retraite proposé par le C.G.O.S se révèle très avantageux en matière de cotisations :

  • Aucuns frais ne sont prélevés sur les cotisations mensuelles ;
  • Plusieurs taux de cotisation au choix : 2,5 %, 3,5 %, 4,5 % ou 5,5 % du salaire brut ;
  • Le taux de cotisation peut être revu à la hausse comme à la baisse sur simple demande et sans frais supplémentaires ni pénalités ;
  • Les affiliés peuvent interrompre et reprendre les cotisations quand ils le souhaitent, là encore sans frais.

Plusieurs possibilités de récupération de l’épargne

Les modalités de versement de l’épargne constituent un critère important au moment de choisir un Plan Épargne Retraite. Avec la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, plusieurs solutions s’offrent aux agents pour récupérer leur épargne à l’âge de la retraite :

  • En capital en une seule fois ou en plusieurs fois ;
  • En rente versée à vie ;
  • Sous forme de cagnotte disponible à tout moment.

Pour répondre au mieux aux besoins des agents et leur offrir un maximum de liberté, toutes ces options peuvent être combinées à la carte.

Bon à savoir : l’épargne retraite de la CRH peut être débloquée de la manière anticipée pour financer un achat immobilier de résidence principale. Il n’est pas obligatoire d’attendre l’âge de la retraite pour en profiter !

Un Plan Épargne Retraite avec des avantages fiscaux tous les ans

Les affiliés à la CRH peuvent déduire le montant total de leurs cotisations de leur revenu net global chaque année. La démarche est simple : il suffit de reporter la somme concernée dans la déclaration de revenus. Un avantage non négligeable du nouveau Plan Épargne Retraite, qui n’est pas forcément inclus dans d’autres produits d’épargne, ou en tout cas pas de manière aussi simple et directe. Une assurance-vie permet par exemple de bénéficier d’avantages fiscaux mais seulement à la fin du contrat.

La protection des proches des agents

Préparer l’avenir passe aussi par la protection de ses proches. Là encore, la Complémentaire Retraite des Hospitaliers s’impose comme une excellente solution : elle permet en premier lieu aux conjoints des agents de s’affilier avec les mêmes avantages, même s’ils ne font pas partie de la Fonction publique hospitalière. La garantie décès de la CRH, automatiquement incluse dans le contrat et sans surcoût, permet aux agents affiliés de désigner des bénéficiaires qui toucheront un capital en cas de décès survenant avant l’âge de la retraite.

Deux options – réversion et annuités garanties – sont également prévues en cas de décès pendant la retraite.

Les derniers articles

Bienvenue sur le site de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, le Plan d'Epargne Retraite proposé par le C.G.O.S Vous êtes :