1er Complément de retraite
de la Fonction publique hospitalière

INFOS RETRAITE
Retraite d’une aide-soignante : ouverture des droits possible dès 57 ans

Retraite d’une aide-soignante : ouverture des droits possible dès 57 ans

Retraite aide soignante 57 ans

Comme elles appartiennent à la catégorie « active » de la fonction publique hospitalière, les aides-soignantes ont la possibilité de bénéficier d’un départ à la retraite à 57 ans. Elles doivent néanmoins pouvoir justifier de 17 ans de services dans un ou plusieurs emplois pour bénéficier d’une retraite d’aide-soignante. Autre condition indispensable pour partir à la retraite et bénéficier de la pension maximale : avoir validé, au cours de la carrière le nombre de trimestres d’assurance retraite requis.

Dans la fonction publique, un emploi de catégorie « active » est un emploi présentant « un risque particulier ou des fatigues exceptionnelles ». C’est le cas des aides-soignantes qui font un métier très physique au contact des patients. Ce classement en catégorie active a un impact direct sur l’âge de départ à la retraite, fixé  à 57 ans, alors que les agents dits « sédentaires » ne pourront partir qu’à 62 ans. Mais cette condition d’âge n’est pas suffisante.

Les aides-soignantes doivent aussi valider un nombre minimal de trimestres

Quand elles partent à la retraite, les aides-soignantes doivent aussi valider un nombre minimal de trimestres d’assurance retraite d’aide-soignante, si elles veulent obtenir le taux plein de 75 % du traitement de base sur les 6 derniers mois. Ce nombre varie selon l'année à partir de laquelle elles peuvent partir à la retraite :  

Année à partir de laquelle vous pouvez partir à la retraite

Durée de cotisation requise pour bénéficier d’une retraite à taux plein de 75 %

2013 ou 2014

165 trimestres (41 ans et 3 mois)

2015, 2016 ou 2017

166 (41 ans et 6 mois)

2018, 2019,2020

167 (41 ans et 9 mois)

2021, 2022, 2023

168 (42 ans)

2024, 2025, 2026

169 (42 ans et 3 mois)

2027, 2028, 2029

170 (42 ans et 6 mois)

2030, 2031, 2032

171 (42 ans et 9 mois)

2033 et après

172 (43 ans)

Autre condition importante : pour percevoir une pension de retraite d’aide-soignante en tant que fonctionnaire de catégorie active, il faut justifier, à partir du 1er janvier 2015, d'au moins 17 ans de services dans un ou plusieurs emplois de catégorie active.

Pour calculer précisément votre future pension de retraite à 57 ans, n’hésitez pas à vous rendre sur le simulateur de la retraite de base de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH)

VOUS CHERCHEZ UN ARTICLE ?