cgos.info Espace agent
Retour

Tout sur la retraite

Infos hospitalier

26 avril 2021

Quel est l'impact des enfants dans le calcul de la retraite lorsque l'on est agent hospitalier ?

En savoir plus pour préparer votre retraite ?

Recevez le guide
d'info gratuit

Je télécharge

Estimez
votre retraite de base

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la CRH

Je découvre

Plusieurs éléments sont pris en compte dans le calcul de la pension de retraite. Pour obtenir une retraite de la Fonction publique hospitalière à taux plein (c’est-à-dire le montant maximum correspondant à 75 % du traitement indiciaire des six derniers mois d'activité) il faut justifier d’un certain nombre de trimestres d’assurance retraite. Saviez-vous que des bonifications pour enfants peuvent être ajoutées à la durée de services, sous forme de trimestres supplémentaires ? Et ce n’est pas tout : le temps partiel est également pris en compte dans certains cas. Explications.

Enfant(s) et calcul de la retraite

Les bonifications de durée d’assurance pour enfants : comment sont-elles accordées ?

Depuis la réforme des retraites en 2003, un agent hospitalier devenu parent (père ou mère) peut bénéficier de 4 trimestres par enfant né ou adopté avant 2004. Pour les obtenir, le parent doit avoir réduit ou interrompu son activité pendant au moins 2 mois pour s’occuper de son enfant. Pour les enfants nés après 2004, la majoration de durée d’assurance s’élève à 2 trimestres par enfant et est réservée à la mère, sous réserve qu’elle ait réduit ou interrompu son activité pendant au moins 6 mois.

Une majoration de la pension à compter du 3ème enfant

Une majoration de la pension de 10% est accordée si vous avez élevé au moins 3 enfants pendant au moins 9 ans avant le 16ème anniversaire ou avant l'âge auquel ils ont cessé de donner droit aux prestations familiales.

Une majoration supplémentaire de 5% par enfant s’applique aussi à partir du 4ème enfant. Toutefois, le montant global de la retraite est plafonné au dernier traitement de l’agent.

Le temps partiel choisi pour élever des enfants impacte aussi la pension de retraite

Nombreux sont les parents – surtout les mamans – qui choisissent de travailler à temps partiel pour s’occuper de leurs enfants. S’il s’agit d’un temps partiel pour raison personnelle (enfant de plus de 3 ans), la durée d’assurance retraite est calculée au prorata de la durée de travail.

Par exemple, un temps partiel à 50 % rapporte ainsi seulement 2 trimestres d’assurance retraite par an. Concernant le temps partiel sur autorisation (enfant jusqu’à 3 ans), ce dernier n’impacte aucunement la durée d’assurance retraite : une année de temps partiel rapporte 4 trimestres d’assurance.

Quand on travaille à temps partiel, il est donc important d’être bien informé, pour anticiper le montant de sa future retraite, car souvent temps partiel rime avec pension partielle. Une solution pour compenser en partie l’impact du travail à temps partiel sur le montant de sa retraite est celle de se préparer une épargne retraite pendant sa vie active. Pour accompagner les agents dans cette démarche, le C.G.O.S propose la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH) : une épargne sûre, en lien avec les valeurs sociales du C.G.O.S et pensée depuis l’origine pour les Hospitaliers. Ce n’est pas un hasard que depuis toujours la CRH est le 1er plan d’épargne retraite de la Fonction publique hospitalière.

S’affilier à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH) est une solution souple et simple à mettre en œuvre pour compenser l’impact d’un travail à temps partiel, dans certains cas, sur le montant de sa retraite.

Les derniers articles

Bienvenue sur le site de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, le Plan d'Epargne Retraite proposé par le C.G.O.S Vous êtes :