Se constituer un capital disponible pour sa retraite: c’est possible avec la Complémentaire Retraite des Hospitaliers !

date de publication 28 février 2019

Tout affilié à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH), perçoit une rente trimestrielle à vie, durant sa retraite. C’est notre engagement. Et si un affilié a des besoins de trésorerie au moment où il quitte la vie active, la CRH lui offre aussi une alternative : percevoir en une seule fois un capital équivalent à 10 % ou 20 % des points CRH acquis. Le reste sera alors versé comme prévu sous forme de revenu trimestriel. C’est un des nombreux avantages réservé aux agents de la de votre Complémentaire Retraite de la Fonction publique hospitalière et aux conjoints des affiliés.

Capital disponible au départ à la retraite et rentre à vie CRH

En vous affiliant à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH), vous allez cotiser tranquillement, mais sûrement, en fonction de vos moyens, pour préparer votre avenir.

Vous choisissez votre taux de cotisation

C’est vous qui choisissez votre taux de cotisation (entre 2,5% et 5,5 % de votre traitement mensuel) et au moment du départ à la retraite, c’est vous qui récolterez les fruits de vos versements. Le principe général est clair : votre complémentaire retraite vous sera désormais versée sous la forme d’une rente trimestrielle à vie, pour vous assurer un complément de revenu régulier. C’est ce qui vous assure de la sécurité pour votre retraite.

Mais la Complémentaire Retraite des Hospitaliers a fait le choix de rester à l’écoute des affiliés et de vous proposer des formules en phase avec les attentes de certains retraités. Nombreux ont été les agents à nous le dire : au moment où vous partez à la retraite, vous avez souvent des besoins de financement particuliers (envie de changer d’air, de voyager, de déménager, de faire des travaux pour améliorer votre habitat ou l’adapter à votre âge,…). C’est ce qu’avait prévu Marie-Claude, infirmière qui souhaité quitter Paris pour s’installer en Dordogne, au moment de son départ à la retraite : « Au moment de mon départ à la retraite, j’ai manqué de trésorerie et j’étais un peu coincée pour payer un déménagement et racheter des meubles… Il me fallait du cash ! ». C’est pourquoi, au moment de bénéficier de son complément de retraite CRH, elle s’est souvenue que la Complémentaire Retraite des Hospitaliers pouvait lui offrir cette possibilité.

Avec la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, vous pouvez percevoir une partie de votre complémentaire retraite sous la forme d’un capital

Lorsque vous faites votre demande pour toucher votre complément de retraite CRH, vous avez en effet le choix de percevoir une partie de votre complémentaire retraite sous forme de capital (immédiatement et en une seule fois) à hauteur de 10 % ou 20 % des points CRH acquis. Le complément de retraite restant (90 % ou 80 %) vous sera versé sous la forme habituelle d’un revenu trimestriel. « Honnêtement, cela m’a bien aidé », se souvient Marie-Claude, « j’étais célibataire, je n’avais personne sur qui je pouvais compter, et le capital versé par ma Complémentaire Retraite m’a permis de ne pas m’endetter… Et aujourd’hui je perçois ma rente trimestrielle comme prévu... » .

La CRH est une solution retraite conçue par des hospitaliers pour les hospitaliers : découvrez ci-après les avantages que vous réserve la 1ère complémentaire retraite de la Fonction publique hospitalière.

Pour découvrir tous les avantages
cliquez ici

Pour faire une estimation de votre retraite de base
cliquez ici

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers