Complémentaire retraite et déclaration d'impôt : des déductions fiscales très intéressantes

date de publication 3 juin 2020

C’est le moment de remplir sa déclaration de revenus : savez-vous qu’il existe une déduction fiscale pour les cotisations aux retraites complémentaires ? C’est une raison de plus pour se décider à préparer sa retraite en choisissant la solution 100% dédiées aux agents hospitaliers, proposée par le C.G.O.S ! Plusieurs cotisants de la Complémentaire de Retraite des Hospitaliers (CRH) nous expliquent tout l’intérêt de cotiser pendant la vie active pour se constituer une épargne retraite, tout en déduisant ces cotisations de leurs revenus ce qui fait faire des économies d’impôts chaque année.

déductions fiscales épargne retraite hospitaliers

« Je n’oublie jamais de déduire le montant quand je fais ma déclaration de revenus ».

Isabelle, 52 ans, est infirmière dans un établissement hospitalier de la région de Bordeaux. Elle a commencé à penser à sa retraite il y a une dizaine d’années et depuis elle n’oublie jamais de remplir la bonne case dans sa déclaration pour faire baisser ses impôts. « Lorsque j’ai décidé de cotiser à la CRH, j’ai particulièrement apprécié la souplesse des modalités de cotisations, mais j’avoue que l’idée de réduire mes impôts tout en préparant mon avenir n’était pas pour me déplaire. C’est toujours bien d’être aidée quand on fait individuellement un effort pour augmenter son pouvoir d’achat au moment de sa retraite ! »

« Tous les ans, je déduis plusieurs centaines d’euros de mes revenus ce qui fait baisser mes impôts »

Prenons un cas concret avec Pascal qui nous montre sa déclaration de revenus. Il est brancardier depuis une quinzaine d’années, marié avec deux enfants. Il cotise actuellement à un taux de 3,5% de son salaire mensuel brut de base, qui s’élève à 1750 €. Cela représente un montant de 61.25€ par mois et un peu plus de 700 € par an. « C’est au paragraphe 6 de la déclaration de revenus de 2019 "Charges déductibles > Epargne retraite" que l’on doit noter la somme. Je n’ai pas droit à beaucoup de déductions par ailleurs, alors, je n’oublie pas celle-là ! Et c’est une, économie d’impôt que je peux faire chaque année !».

La somme est déduite du montant du revenu net global. Rien n’a été modifié avec le prélèvement à la source instauré le 01/01/2019.  

"On a pensé à notre retraite, ensemble. On déduit tous les deux !»

C’est en couple que Salima et Pierre ont pensé à leur retraite. Elle est IBODE dans la région parisienne et lui est cariste dans un grand centre commercial. Ils ont choisi la CRH pour les nombreux intérêts qu’elle présente, et en particulier pour les deux abattements dont ils peuvent bénéficier au moment des impôts. « Pierre n’avait pas l’équivalent en complémentaire retraite dans son entreprise. Il n’est pas dans le milieu hospitalier mais les conjoints peuvent aussi être affiliés à la CRH. Alors nous n’avons pas hésité et c’est plus de 800€ que nous pouvons déduire de nos revenus tous les ans. Avec l’offre réservée aux jeunes, c’est un argument qui nous a décidé à nous affilier sans attendre, alors que nous n’avions que 33 ans !»

Pour en savoir plus sur les économies d'impôt
cliquez ici

Pour découvrir le Plan épargne retraite de la CRH
cliquez ici

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers