Auxiliaires de puériculture: du changement pour le concours d’entrée pour la rentrée 2020

date de publication 4 octobre 2020

Pour mieux valoriser les qualités humaines des futur(e)s auxiliaires de puériculture, les modalités d’admission en IFAP (Institut de formation d’auxiliaire de puériculture) changent dès la rentrée 2020. Les candidats ne doivent plus passer de concours pour intégrer l’IFAP : le recrutement se fait désormais sur dossier et au cours d’un entretien.

Auxiliaires de puériculture concours d’entrée 2020

Des nouvelles modalités d’admission pour les Instituts de formation d’auxiliaire de puériculture

Comme pour les candidats à la formation des aides-soignants, également concernés par ces changements, il s’agit de privilégier les capacités relationnelles et la motivation. D’abord évoquée par Agnès Buzyn, alors ministre de la Santé, en février 2020, cette évolution des conditions d’admission est formalisée par l’arrêté du 7 avril 2020. Le concours, qui pouvait constituer une barrière pour certains, est supprimé. La formation initiale est accessible aux jeunes âgés d’au moins 17 ans à la date d’entrée en formation, sans condition de diplôme. La sélection se fait d’abord sur dossier, puis sur entretien oral. Néanmoins, pour cette rentrée 2020, l’entretien a été supprimé en raison du COVID-19.

Quelles sont les aptitudes attendues pour devenir auxiliaire de puériculture ?

C’est l’auxiliaire de puériculture qui donne les soins de confort et d’hygiène aux plus petits. Ce rôle implique des capacités d’écoute, d’attention envers les autres et une envie de travailler au contact des enfants en bas âge. Ce métier inclut donc une importante dimension relationnelle, tant avec les parents qu’avec les enfants. Les candidats doivent donc mettre en avant ces qualités dans leur dossier. En plus d’une lettre de motivation manuscrite, d’un CV et d’une pièce d’identité, le dossier de candidature doit d’ailleurs comporter le récit d’une expérience personne ou professionnelle qui explique le choix de la formation. Les candidats titulaires de diplômes peuvent en joindre la copie, ou, le cas échéant, la copie des bulletins scolaires. Selon leur situation et leur expérience professionnelle, ils peuvent accompagner ces éléments d’attestations de travail et de recommandations d’employeurs. Les portes des IFAP sont également ouvertes aux agents hospitaliers qui justifient de trois années d’expérience et qui souhaitent se former au métier d’auxiliaire de puériculture. 10% des places des IFAP sont d’ailleurs réservées à la formation continue et à la reconversion. Les inscriptions pour la prochaine session en janvier 2021 sont déjà ouvertes. 

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers