Quelles évolutions de carrière pour les aides-soignants ?

date de publication 11 juin 2020

La profession d’aide-soignant offre de nombreuses opportunités pour faire évoluer sa carrière. Grâce à des formations et à des diplômes, il est possible de changer de service ou même de métier. Une bonne nouvelle pour les aides-soignants qui souhaitent progresser dans leurs pratiques, augmenter leur salaire ou opter pour une reconversion professionnelle.

Evolution de carrière aide-soignante

Des possibilités d’évolution ou de reconversion pour les aide-soignant(e)s

Élargir ses compétences, endosser plus de responsabilités, exécuter des gestes complexes ou encore évoluer auprès d’une autre patientèle … : nombreuses sont les raisons qui motivent un changement de cap dans une carrière d’aide-soignant(e) (AS). Aussi, plusieurs métiers de la Fonction publique hospitalière sont accessibles aux agents qui ont une formation initiale d’aide-soignant(e) : secrétaire médical(e), auxiliaire de puériculture, assistant(e) de soins en gérontologie (ASG), assistant(e) médical(e) ou encore accompagnant(e) éducatif et social (AES). Des études en formation continue sont accessibles, après 3 ans comme aide-soignant(e).

Comment devenir infirmier après avoir été aide-soignant(e) ?

Les aides-soignantes, comme les autres agents de la Fonction publique hospitalière, bénéficient d’un plan de formation spécifique : avec les Études promotionnelles, ils peuvent passer au niveau de qualification supérieur et trouver un poste facilement. Les études sont financées par l’établissement de soins, sous réserve de s’engager à servir pendant une durée trois fois supérieure à celle du cursus (source). De cette manière, un aide-soignant peut devenir infirmier (IDE) après obtention du diplôme, et augmenter sa rémunération : en début de carrière, un IDE gagne 1827,55 euros bruts (selon la grille indiciaire IDE), un(e) aide-soignant(e) 1527,64 euros bruts (selon la grille indiciaire aide-soignante)

À suivre prochainement dans la seconde partie de cet article : les perspectives d’évolution de carrière des aides-soignant(e)s grâce à l’obligation triennale de développement professionnel continu et aux diplômes universitaires et inter-universitaires

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers