Complémentaire retraite et déclaration d'impôt : profitez des déductions fiscales

date de publication 13 mai 2019

En vous affiliant à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (dont le C.G.O.S. est l’association souscriptrice), vous vous constituez un complément de revenu qui vous sera versé à vie, dès votre départ à la retraite. Et dès aujourd’hui, en préparant votre avenir, vous faites des économies d’impôts chaque année ! En effet, la totalité des cotisations versées est déductible de votre revenu net global, selon la législation fiscale en vigueur. En clair : vous bénéficiez de déductions fiscales des cotisations de votre complémentaire retraite ! Votre conjoint non hospitalier peut s’affilier, même s’il n’est pas agent, et profiter lui aussi du même avantage. Vous pouvez ainsi cumuler le montant global déductible de vos impôts.

complémentaire retraite et déclaration d'impôt

S’affilier pendant la vie active à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH), c’est tout d’abord s’assurer un complément de revenu indispensable au moment de la retraite. Le système de cotisation repose sur un principe simple: chacun, selon ses possibilités, peut adapter la préparation de sa retraite à son rythme en choisissant son taux de cotisation (entre 2,5% et 5,5% de son traitement indiciaire brut).

Faites des économies d’impôts chaque année avec votre complémentaire retraite !

En cotisant à la CRH, vous sécurisez votre avenir, mais ce n’est pas tout : les cotisations versées aujourd’hui sont déductibles à 100% de votre revenu net (dans la limite d'un plafond et dans les conditions fixées par la législation fiscale en vigueur). Vous faites donc chaque année des économies d’impôts tout en préparant votre avenir ! Prenons un exemple : Stéphanie est infirmière, son traitement brut mensuel (hors primes) est de 1850 euros. Elle a choisi le taux le moins élevé (2,5%) : sa cotisation mensuelle est donc de 46 euros. Ce qui représente 552 euros sur 12 mois. C’est l’intégralité de cette somme qui est déductible de son revenu net global (car elle est inférieure au plafond de déduction). Elle va donc faire des économies d’impôts. Une raison de plus pour se décider à préparer sa retraite le plus tôt possible.

Si vous êtes affilié à la CRH, pensez à indiquer le montant de vos cotisations à déduire dans la déclaration de revenus que vous devez remplir avant le 4 juin 2019

Le prélèvement des impôts à la source instauré au 1er janvier 2019 n’a rien changé : les cotisations continuent à être déductibles du revenu net global. Nous sommes actuellement dans la période où vous devez remplir une déclaration de revenus (comme c’était le cas avant) et vous devez y indiquer le montant de vos cotisations à déduire. Le Trésor Public se chargera de la régularisation. Si votre conjoint (marié, pacsé ou concubin) est affilié lui aussi, il bénéficie aussi d’une économie d’impôt et vos avantages se cumulent. Les déductions fiscales sont une bonne raison de plus pour de se décider à préparer sa retraite pendant sa vie professionnelle.

La Complémentaire Retraite de Hospitaliers vous permet de la préparer en souplesse, en adaptant vos cotisations à vos possibilités financières, au fil du temps, et en toute sécurité.

Pour découvrir la Complémentaire Retraite des Hospitaliers
cliquez ici

Pour faire une estimation de votre retraite de base
cliquez ici

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers