L’infirmier ou infirmière en psychiatrie : quelles sont les spécificités du métier ?

date de publication 24 août 2020

Devenir infirmier en psychiatrie demande des aptitudes particulières, notamment une grande motivation pour les relations humaines et beaucoup d’empathie. Le « soin relationnel » est en effet particulièrement important dans la prise en charge des troubles psychiques et mentaux. Quel est le rôle de l’IDE en psychiatrie, et quelle est la formation nécessaire ?

Infirmière en psychiatrie ou  Infirmier en psychiatrie

L’infirmier en psychiatrie : un « soin relationnel » auprès des patients

L’infirmier(ère) en psychiatrie ou IDE en psychiatrie est amené(e) à exercer dans des services variés : auprès des adultes, des enfants (pédopsychiatrie) ou auprès des personnes âgées (gérontopsychiatrie). Il peut aussi exercer dans un centre médico-psychologique (CMP) ou médico-psycho-pédagogique (CMPP), un centre d’accueil, un établissement de santé mentale (hôpital psychiatrique).

Ces services accueillent aussi bien des personnes qui souffrent de troubles alimentaires, d’addictions, ou de maladies comme la dépression, la bipolarité ou la schizophrénie. L’IDE en psychiatrie doit construire une relation de confiance, c'est-à-dire un « soin relationnel » avec le patient pour l’accompagner dans son parcours. Il doit aussi être apte à effectuer des soins techniques comme des prises de sang ou des perfusions. Et ceci, dans un contexte très particulier où le patient est parfois dans un état de grande détresse mentale et physique.

Comment devenir IDE en psychiatrie ?

La formation des IDE en psychiatrie a évolué depuis 1992. Avant cette date, le diplôme d’infirmier de secteur psychiatrique (ISP) était la seule voie proposée. Les futurs infirmiers en psychiatrie suivent désormais la même formation initiale en IFSI que leurs collègues infirmiers, au cours de laquelle ils bénéficient de modules pédagogiques dédiés à la psychiatrie.

Depuis 2018, une formation complémentaire d’infirmier en pratique avancée (IPA) mention psychiatrie et santé mentale existe. Elle dure deux ans et s’adresse aux infirmiers titulaires du diplôme d’Etat, ou qui souhaitent évoluer dans leur carrière, dans le cadre de la VAE par exemple.

D’autres formations complémentaires sont possibles, comme les diplômes universitaires de soins en santé mentale ou de psychothérapie institutionnelle. En début de carrière, le salaire brut mensuel d’un IDE est de 1827,55 € (grille indiciaire IDE). Celui d’un(e) infirmier(e) en pratique avancée (IPA) est plus important : 2085,28 € mensuel brut en début de carrière (grille indiciaire Infirmière en pratique avancée). Choisir ce type de spécialisation, lorsque l’on est infirmier ou infirmière, présente aussi l’avantage, à long terme, de prétendre à une meilleure pension au moment du calcul de la retraite.

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers