Reconversion d'une infirmière hospitalière : comment donner un second souffle à sa carrière ?

Après plusieurs années d’activité, il est possible pour une infirmière de se reconvertir pour donner une nouvelle orientation à sa carrière. Les formations au sein de l’hôpital public sont nombreuses et permettent de donner un nouvel élan pour sa vie professionnelle. Le CFP, le congé de formation professionnelle, est particulièrement adapté à ces changements d’orientation.

Quel est le parcours d’une infirmière pour se reconvertir ?

Il existe un véritable processus pour changer de métier. Il faut du temps et de l’aide pour connaître toutes les possibilités de reconversion dans la Fonction publique hospitalière. Dans un premier temps, il est recommandé d’entreprendre un bilan de compétences avec un professionnel, qui peut être financé par le biais du CFP. Cette étape est importante pour avoir un regard extérieur sur ses atouts et ses compétences. Ce conseil en évolution professionnelle est un véritable avantage pour envisager sa reconversion.

Pour bénéficier du CFP, il faut que l’infirmière soit en activité et justifie de trois ans de services effectifs dans la Fonction publique. Dans ce cadre, l’agent hospitalier bénéficie de crédits de formation, qui correspondent à un montant et un temps d’apprentissage. Il doit ensuite déposer un dossier auprès de l’ANFH (Association nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier) pour le financement. Il est aussi nécessaire d’obtenir une autorisation d’absence de la part de l’établissement employeur, pour le temps de la formation.

Les formations multiples pour la reconversion d’une infirmière hospitalière

De nombreuses options sont possibles dans le cadre de l’hôpital public. Un parcours spécifique existe pour les IDE qui veulent poursuivre une carrière dans le paramédical. Les infirmières accèdent, après un examen, à la seconde année pour devenir psychomotricien(ne), électroradiologue médical(e) ou encore kinésithérapeute. Cela peut être une évolution de carrière tout à fait intéressante et un moyen d’améliorer son salaire, au cours de vie active, et donc aussi le montant de sa future retraite. Enfin, des places sont réservées au concours du PACES pour les IDE, dans 7 universités en France, sous réserves des changements de la réforme des études de médecine …

Estimez
votre retraite de base Pour y voir plus clair sur le montant de votre future retraite

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers

Je découvre

Les derniers articles