Quelles missions pour les sages-femmes hospitalières ?

Parmi les quelques 22 000 sages-femmes en activité en France, près de la moitié exercent dans un établissement hospitalier. Le métier de sage-femme, en constante mutation, a un statut spécifique dans la Fonction publique hospitalière depuis décembre 2014. Quelles sont les missions remplies par les sages-femmes à l’hôpital ?

Le rôle des sages-femmes à l’hôpital a évolué ces dernières années

Les sages-femmes – ou maïeuticiens pour les 2,6 % d’hommes qui exercent cette profession (source) – sont présentes tout au long de la grossesse de leurs patientes. Elles s’occupent du suivi de la grossesse et des séances de préparation jusqu’à l’accouchement. Mais leurs missions ne s’arrêtent pas à la naissance : les visites postnatales, la rééducation périnéale sont également de leur ressort. Enfin, elles peuvent aussi assurer le suivi gynécologique et la prescription de la contraception pour les femmes qui le souhaitent.

Depuis 2016, leur champ de compétences a été élargi à la prescription et la réalisation des vaccins chez les tout-petits, leur maman ou leur entourage. Elles pratiquent aussi des interruptions volontaires de grossesse (IVG) médicamenteuses, et participent aux activités d’assistance médicale à la procréation.

Comment devenir sage-femme hospitalière ?

Pour devenir sage-femme ou maïeuticien, un diplôme d’État est nécessaire. Depuis la rentrée universitaire 2020-2021, les modalités d’entrée dans l’une des 35 écoles de sages-femmes en France ont changé. La Première Année Commune aux Etudes de Santé (PACES) n’est plus nécessaire, et les futures sages-femmes peuvent intégrer la formation aux filières de maïeutique dans le cadre du PASS (Parcours d’Accès Spécifique Santé) ou de la Licence Accès Santé (LAS).

Le corps des sages-femmes des hôpitaux, classé en catégorie A, comprend deux grades. Lorsqu’elles exercent au Grade II, ces professionnelles se voient confier des missions d’expertise clinique, de formation et d’encadrement. En début de carrière, le salaire mensuel brut d’une sage-femme commence à 2 085 euros.

Estimez
votre retraite de base Pour y voir plus clair sur le montant de votre future retraite

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers

Je découvre

Les derniers articles