Comment devenir infirmière en pratique avancée (IPA) à l’hôpital

date de publication 10 octobre 2019

Avec la pratique avancée, les infirmières élargissent leurs compétences dans le champ clinique. Des actes jusque là réservés aux médecins leur sont ouverts. Depuis « la loi Santé 2016 », une formation complémentaire de 2 ans permet d’obtenir un diplôme de niveau master. Les infirmières en pratique avancée interviennent dans des spécialités bien encadrées, notamment en soins ambulatoires ou en établissements, en oncologie et hémato-oncologie, mais aussi, depuis peu, en psychiatrie. Les premières inscriptions au cursus d’infirmier en pratique avancée ont eu lieu en septembre 2018. La majorité des 400 étudiants infirmiers en formation depuis cette date pour devenir IPA, termineront leur cursus à l’été 2020. Une grille indiciaire sera bientôt mise en place, avec une rémunération spécifique pour les IPA : leur salaire sera revalorisé par rapport à celui des infirmières diplômées d’Etat.

devenir infirmière en pratique avancée (IPA) à l’hôpital

Devenir infirmière en pratique avancée IPA

La « pratique avancée », c’est une nouvelle façon de penser les métiers de l’hôpital qui se met en place en France mais aussi dans d’autres pays (Etats-Unis, Canada…). Objectif : améliorer l’accès aux soins des patients en réduisant la charge de travail des médecins sur des pathologies ciblées, et permettre à d’autres de prendre le relais. La « loi Santé 2016 » a donc créé un nouveau métier de santé, infirmière en pratique avancée (IPA), avec des compétences étendues : les IPA peuvent notamment effectuer certains actes techniques, par exemple des prélèvements de sang par ponction artérielle, jusqu’alors réservés aux médecins, prescrire certains examens biologiques et même renouveler des prescriptions médicales. (voir notre précédent article sur les futures infirmières IPA)

Pour accéder à la formation d’infirmière en pratique avancée (IPA), il faut avoir exercé comme infirmière pendant au moins 3 ans

La formation complémentaire pour devenir IPA est ouverte à tous les infirmiers diplômés ayant déjà exercé au moins pendant 3 ans. La formation IPA dure 2 ans (4 semestres) et permet d’obtenir un diplôme grade universitaire niveau master. Les premières formations ont démarré à la rentrée de septembre 2018 avec 400 étudiants inscrits en formation initiale, en formation professionnelle continue, ou encore par la VAE.

Certaines infirmières ont pu intégrer directement la 2ème année grâce à des équivalences : elles ont terminé le cursus cet été et elles peuvent déjà exercer. Mais celles qui suivent le cursus classique de deux ans démarreront leur nouvelle fonction à l’été 2020.


La formation IPA (qualifiante) est organisée autour d’une 1ère année de tronc commun et d’une 2ème année centrée sur les enseignements en lien avec la mention choisie : pathologies chroniques stabilisées et polypathologies courantes en soins primaires, ou bien oncologie et hémato-oncologie, ou encore maladie rénale chronique, dialyse et transplantation rénale.

Depuis la rentrée 2019-20, la pratique avancée s’est ouverte à la santé mentale et la psychiatrie. L’objectif des pouvoirs publics est de former plus d’un millier d’IPA d’ici à 2021. Les infirmiers hospitaliers en pratique avancée bénéficieront d'une nouvelle grille indiciaire qui sera relevée par rapport à la grille des infirmiers diplômés d'Etat.

Vous souhaitez estimer votre retraite de base ?
cliquez ici

Vous souhaitez en savoir plus sur la CRH ?
cliquez ici

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers