Le métier d’agent de bio-nettoyage en établissement de soin ou d'hébergement

date de publication 3 octobre 2019

A l'hôpital ou en maison de retraite, l'hygiène des locaux est évidemment essentielle : l'agent de bio-nettoyage hospitalier effectue le nettoyage et la décontamination de l'établissement. Il assure la désinfection des zones à risque selon des protocoles très stricts. Le plus souvent titulaire d’un CAP « maintenance et hygiène », l’agent de bio-nettoyage à l’hôpital qui débute perçoit 1537 euros (selon sa grille indiciaire). En fin de carrière, le salaire d’un agent de bio-nettoyage hospitalier atteint 1958 euros. Il appartient à la catégorie « active ». L’âge d’ouverture de ses droits à la retraite est actuellement fixé à 57 ans.

agent de bio-nettoyage en établissement de soin

Le métier d'agent de bio-nettoyage en établissement de soin ou d'hébergement

L'agent de bio-nettoyage en établissement de soin ou d'hébergement effectue les opérations de décontamination, de nettoyage et de désinfection des parties communes, des chambres des patients, des salles techniques (blocs opératoires, salle de soins) et du matériel. Il respecte scrupuleusement les consignes en matière de règles d'hygiène, de sécurité et d'ergonomie.

En fait, les procédures de nettoyage diffèrent selon les zones à nettoyer et il doit maîtriser toutes les spécificités propres à l’espace qu’il doit décontaminer ou désinfecter. Dans certains établissements, ces agents prennent aussi en charge des activités hôtelières (mise en température et distribution des repas, gestion du linge ou des déchets, par exemple).

«A notre manière, nous participons à l’accueil du patient dans les meilleures conditions possibles », explique Dylan, agent de bio-nettoyage débutant, dans un pôle hospitalier de l’ouest parisien, « nous contribuons à la lutte contre les infections nosocomiales… »

Dylan est titulaire d’un CAP « maintenance et hygiène des locaux » comme bon nombre de ses collègues partout en France. On peut aussi préparer le bac pro « hygiène et environnement » en 3 ans après la 3ème ou en 2 ans à la suite du CAP.

L’agent de bio-nettoyage en établissement de soin appartient à la catégorie active

Agent d’entretien polyvalent, selon sa grille indiciaire, un agent de bio-nettoyage perçoit 1537 euros bruts en début de carrière et 1958 euros juste avant de partir à la retraite. Il exerce un emploi d’agent de service hospitalier (ASH) pouvant présenter des « risques particuliers ou des fatigues exceptionnelles » : il appartient donc à la catégorie « active ». L’âge d’ouverture de ses droits à la retraite est actuellement fixé à 57 ans.

Le Saviez-vous ?

A la retraite, les agents hospitaliers voient leurs revenus baisser en moyenne de 25 à 30%.

La Complémentaire Retraite des Hospîtaliers a été créée par des hospitaliers pour les hospitaliers, afin de répondre aux besoins des hospitaliers en matière de revenus à la retraite. Avec plus de 360 000 agents hospitaliers affiliés, la CRH est garantie et assurée par Allianz Vie, et vous permet de percevoir un rente à vie et un capital au moment de votre départ à la retraite.

Nos conseillers sont à votre disposition - du lundi au vendredi 9h/12h et 14h/17h - pour des conseils personnalisés au 0800 005 944 (service et appel gratuits).

Pour contacter gratuitement un conseiller
cliquez ici

Pour estimer votre retraite de base
cliquez ici

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers