Affiliation à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers de votre conjoint non hospitalier : cumulez les avantages !

date de publication 21 février 2019

Si vous êtes affiliés à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH), votre conjoint (marié, pacsé ou concubin), même s’il n’est pas hospitalier, a la possibilité de souscrire lui aussi, à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, dont le C.G.O.S. est l’association souscriptrice. Ce qui vous permettra, au moment de votre départ à la retraite, de cumuler les rentes qui vous seront versées à vie. Dès aujourd’hui, si votre conjoint non hospitalier cotise aussi à la CRH, il bénéficie aussi de tous les avantages dont vous bénéficiez vous-même : choix du montant de la cotisation, déduction fiscale à 100 % des cotisations du revenu net global (donc si vous êtes tous les deux affiliés, vous augmentez vos possibilités d’économies d’impôts.). De même, dans l’optique d’une protection des proches, il pourra profiter de la garantie décès (pendant votre vie professionnelle) et/ou être bénéficiaire lorsque vous serez à la retraite (via les options « réversion » ou « annuités garanties »).

affiliation conjoint d'agent hospitalier avantages

Rappel de vos avantages si vous êtes affilié à la CRH.

En étant affilié à la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, vous bénéficiez d’avantages que vous connaissez bien. Vous avez choisi vous- même le montant de votre cotisation (entre 2,5 et 5,5% de votre traitement indiciaire brut), qui est prélevé directement sur votre salaire par votre établissement hospitalier. Vous pouvez le modifier à la hausse comme à la baisse (voir le suspendre), sans frais ni pénalités et bénéficiez aussi d’un avantage fiscal non négligeable : 100% de vos cotisations sont déductibles de votre revenu net global. Enfin, au moment de votre départ à la retraite, vous aurez la possibilité de percevoir jusqu’à 20% de votre complément de retraite sous forme de capital. Le reste vous sera versé chaque trimestre sous la forme d’un complément de revenus versé durant toute votre retraite.

Les avantages pour votre conjoint si vous êtes affilié.

En cas de décès avant votre départ à la retraite, la « garantie décès» offerte par la CRH, permet à un ou plusieurs bénéficiaires désignés à l'avance (par exemple votre conjoint), de recevoir un capital dont le montant correspondra à la valeur de transfert au jour du décès.
Mais si vous décédez alors que vous êtes déjà à la retraite et donc allocataire, vous pouvez avoir choisi en partant à la retraite soit une option permettant la réversion de votre complémentaire retraite à votre conjoint, soit utiliser l’option « annuités garanties » qui permet aux bénéficiaires de votre choix (notamment votre conjoint, qu’il soit époux, partenaire de PACS ou concubin) de percevoir alors le montant de votre complément de retraite jusqu'au terme de la période garantie (25 ans maximum).

La retraite est une affaire individuelle qui se conjugue à deux, lorsque l’on est en couple Vous ne le savez peut-être pas, mais votre conjoint, même s’il n’est pas hospitalier peut aussi souscrire à son nom ! Quels sont les avantages pour votre conjoint non hospitalier s’il s’affilie lui aussi ? Dans ce cas, vous doublez les avantages offerts par la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, puisque, tout ce qui est t valable pour vous le sera iaussi pour lui.

Comme vous, votre conjoint pourra décider du montant de ses cotisations mensuelles. Seule différence : il choisira dans un barème parmi 15 possibilités de versements comprises entre 18 et 207 euros par mois. Ses cotisations seront prélevées sur son compte bancaire. Les versements sont ajustables à tout moment, sans aucuns frais, pour s’adapter à votre budget, et déductibles de son revenu net global,, comme les vôtres ce qui vous fera faire davantage d’économies d’impôts.

Une fois à la retraite, il percevra, comme vous, une rente trimestrielle tout au long de sa vie : ensemble, vous bénéficierez ainsi d’un revenu à la retraite plus confortable pour votre foyer, qui vous permettra de mieux en profiter. Bien entendu, la « garantie décès » (incluses dans le contrat), les options « réversion » et « annuités garanties» lui sont ouvertes, exactement comme à vous, au moment de son départ à la retraite. Etre affilié tous les deux, lorsqu’on est en couple, c’est protéger son avenir et protéger aussi son conjoint survivant.

Pour découvrir tous les avantages de la CRH
cliquez ici

Pour s'affilier en ligne
cliquez ici

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers