cgos.info Espace agent
Retour

Tout sur la retraite

Infos hospitalier

27 juillet 2021

Simulateur de retraite pour les agents de la Fonction publique hospitalière : un outil pour l’avenir

En savoir plus pour préparer votre retraite ?

Recevez le guide
d'info gratuit

Je télécharge

Estimez
votre retraite de base

J'estime

Découvrez
les 9 avantages de la CRH

Je découvre

Lorsque l’on pense à sa retraite, on aimerait bien connaître le montant de sa future pension en fonction de son régime de retraite. Pour s’informer, le personnel de la Fonction publique hospitalière bénéficie d’un outil de simulation mis à disposition par la Complémentaire Retraite des Hospitaliers (CRH), parmi les nombreux services proposés. Grâce à cet outil, il est possible de connaître une estimation de sa retraite en quelques clics. Une aide à la décision, qui permet de regarder les choses en face et d’agir pendant sa vie active. Il est alors temps de se rendre compte qu’il faut épargner pour bénéficier d’un complément de revenu qui compensera la perte de revenus subie à la retraite (en moyenne entre 25 % et 30 % pour les hospitaliers).

estimer sa retraite de base - simulateur retraite

Vous êtes fonctionnaire hospitalier : quel sera le montant de votre pension de retraite ?

Le calcul de la retraite de base

Une première évaluation rapide est possible : le montant de la pension de retraite pour les fonctionnaires hospitaliers correspond actuellement à 75 % du salaire brut, calculé sur les 6 derniers mois d’activité. Il s’agit d’une estimation : d’autres éléments entrent en compte, comme l’année de début de carrière.

Le nombre de trimestres requis pour une retraite à taux plein

Il faut avoir validé le nombre de trimestres requis (entre 167 et 172 selon la catégorie de métier à laquelle on appartient, « actif » ou « sédentaire »). Une décote est appliquée de manière définitive si la durée n’est pas atteinte : cela provoque une baisse de la pension de 1,25 % par trimestre manquant dans la limite de 20 trimestres. Il est possible d’intégrer plusieurs régimes de retraite différents si le fonctionnaire a travaillé en libéral ou dans le privé.

L'âge minimum d'ouverture des droits pour une retraite à taux plein

Au nombre de trimestres nécessaires pour une retraite à taux plein, s’ajoute le critère de l’âge. Il est actuellement de :

  • 57 ans pour les fonctionnaires hospitaliers actifs ;
  • 60 ans pour les fonctionnaires sédentaires qui ont bénéficié du droit d’option en 2011 ;
  • 62 ans pour les fonctionnaires hospitaliers sédentaires.

Si l’agent hospitalier décide de liquider sa retraite alors qu’il n’a pas atteint l’âge légal, sa pension est diminuée : elle subit une décote définitive.

La prise en compte des primes dans le montant de la pension de retraite

Pendant toute la durée de sa vie professionnelle, un fonctionnaire hospitalier a eu l’habitude de bénéficier de primes en plus de son traitement, pour différentes raisons, en fonction de son métier. Ces primes ne sont que faiblement prises en compte au moment de la liquidation de la retraite : une partie seulement via la RAFP (Retraite Additionnelle de la Fonction Publique). Et c’est là que les agents constatent en moyenne une baisse de l’ordre de 25 à 30 % de leurs revenus, au moment de la retraite. Il peut y avoir de mauvaises surprises si les primes sont une part importante.

La déduction des charges sociales

Enfin, pour obtenir un chiffre qui s’approche de la réalité, il ne faut pas oublier de déduire 9,1 % de charges sociales du montant brut de la pension pour obtenir le montant net.

Cela semble un peu compliqué de savoir à quoi s’attendre ? La CRH a prévu un outil pour y voir plus clair.

Le simulateur de la CRH, une aide pour tous les agents hospitaliers

La CRH accompagne les agents hospitaliers depuis près de 60 ans, pour les aider à prendre soin de leur avenir en préparant leur retraite. C’est dans ce cadre qu’elle propose un outil d’estimation du montant de la future retraite : un service apprécié par les agents.

Une évaluation en quelques clics

Le simulateur est très simple d’utilisation. Il faut indiquer le sexe et l’année de naissance, mais aussi des informations qui ont un impact sur le calcul des droits :

Des chiffres pour savoir comment préparer sa retraite

Ces différentes informations sont données à titre indicatif, et le résultat est accessible immédiatement : vous y découvrirez des chiffres clés sur le montant estimé de la pension par le régime de retraite - dans le cas des hospitaliers fonctionnaire, la CNRACL ; et pour les agents contractuels, la CNAV - selon des hypothèses de date de départ à la retraite.

Cotiser pour vivre la retraite sereinement

La baisse de revenus qui s'annonce au moment de la retraite n'est pas une fatalité. Des solutions existent pour de se constituer une épargne durant sa vie active, une vraie assurance pour plus tard. Des cotisations mensuelles prélevées directement sur le traitement pendant plusieurs années, par exemple. C’est important d’y penser le plus tôt possible pour constituer un complément de revenus pour sa retraite.

La CRH est la solution adaptée pour les agents hospitaliers, car créée par le C.G.O.S !

Les derniers articles

Bienvenue sur le site de la Complémentaire Retraite des Hospitaliers, le Plan d'Epargne Retraite proposé par le C.G.O.S Vous êtes :