Les métiers à l'hôpital : panorama et chiffres clés

date de publication 9 avril 2020

La Fonction publique hospitalière (FPH) compte plus d’un million de professionnels. Ils exercent leur métier dans des secteurs variés : recherche clinique, social, éducatif, psychologie, soins, achat logistique, gestion de l’information, ingénierie et maintenance technique… ou encore management, gestion et aide à la décision qualité, hygiène, sécurité, environnement et systèmes d’information. Les établissements publics sanitaires concentrent la grande majorité des effectifs avec neuf agents sur dix.

La moitié exercent dans des centres hospitaliers (CH), et le reste dans les centres hospitaliers régionaux universitaires (CHRU) ou dans les centres hospitaliers spécialisés (CHS) ou dans d’autres structures.

Métiers à l'hôpital chiffres clés

Métiers à l'hopital : des agents de la Fonction publique hospitalière dans 9 familles de métiers

Les métiers des agents de la FPH (Fonction publique hospitalière) sont répartis sur 9 familles de métiers  pour un total de 198 métiers, dont 61% sont des métiers de soins :

  • Achat logistique
  • Gestion de l'information
  • Ingénierie et maintenance technique
  • Management, gestion et aide à la décision
  • Qualité, hygiène, sécurité, environnement
  • Recherche clinique
  • Social, éducatif, psychologie et culturel
  • Soins
  • Systèmes d'information

Pour réaliser une cartographie des métiers et des personnes, l’AFNH (Agence nationale pour la formation permanente du personnel hospitalier) a recueilli entre 2013 et 2017 des données auprès de 18 de ses 26 délégations régionales. Cette véritable « photographie » d’une ampleur inédite permet de mieux comprendre comment sont répartis les professionnels de la FPH selon les secteurs et de dresser des profils type des agents hospitaliers.

Sans surprise, cette étude confirme la part majoritaire des soignants (61%) parmi les personnels non médicaux de la Fonction publique hospitalière.


Les infirmiers de soins généraux, les aides-soignants et les agents de bio-nettoyage constituent la très grande majorité du personnel avec près de 55% des emplois, puis ensuite les métiers de secrétaire médical(e), adjoint administratif,, cadre responsable d’unité de soins, agent de restauration et d’hôtellerie, agent de production culinaire/alimentaire, auxiliaire de puériculture, technicien(ne) d’analyse en biologie médicale

Selon les établissements (CHRU, CH et CHS), ils représentent entre 47% et 60% des effectifs. Dans les métiers d'assistance aux soins, on trouve majoritairement les aides-soignants et agents de bio-nettoyage des emplois de catégorie C, ce qui explique en partie pourquoi plus d’un agent hospitalier sur deux dépend de cette classification de catégorie.

On trouve aussi par exemple parmi les nombreux métiers de la Fonction publique hospitalière en catégorie C, les éducateurs spécialisés,  les aide-médico psychologique, mais et aussi les conducteurs ambulanciers, les masseurs-kinésithérapeute, es personnels ouvriers etc…

Une majorité de femmes notamment chez les infirmières et les ASH

Huit agents hospitaliers sur 10 sont des femmes. Et chez les soignants, cette part est encore plus importante : 87% des effectifs sont féminins. Dans les rôles d’encadrement en revanche, cette part tombe à 67%.

Selon l’AFNH, près d’un professionnel sur deux est « en seconde partie de carrière (45 ans et plus) ». L’âge médian est de 42,1 ans, même si les femmes sont un peu plus jeunes en moyenne que leurs collègues masculins.

Enfin, la plupart des agents sont titulaires (75%). Cette part passe même à 80% dans les métiers des soins.

Les trois quarts des agents hospitaliers travaillent à temps complet, 25 % exercent à temps partiel, un chiffre de 5 points au-dessus de la moyenne des salariés à temps partiel aujourd’hui en France (20 % ).

Partager
contact Complémentaire retraite des hospitaliers